L’apologie de la lutte armée en Mauritanie n’a aucun sens, révèlent nos pistes d’investigations, sauf ceux qui ont peur des ‘’DIAMBARS’’

En traduisant Yakham Mbaye en français, tu te retrouves avec : c’est toi Mbaye qui connait. Là, face à la brillante intervention de Mamadou Sy Tounkhara sur 2Stv, au cours de l’émission «  Le Grand Rendez vous » » sur l’esclavage en Mauritanie, nos différentes pistes d’analyses et d’études prouvent que Yakham Mbaye ne connait pas l’audiovisuel. Il se peut, qu’il connait Mbaye, mais M. Yakham Mbaye ne maitrise pas son dossier en audiovisuel et les différents produits de ce secteur au Sénégal.

YaKham Mbaye veut dire, c’est toi qui connais Mbaye. Donc, on peut bien dire : ‘’ Qui connait Mbaye’’ était ridicule face aux intellectuels de haut niveau spécialistes dans le domaine de l’audiovisuel, notamment en Mauritanie. Rien ne justifie, vouloir porter une lourde responsabilité à une Chaine de Télévision crédible aux yeux de son public et à un brillant chroniqueur et professeur de sciences politiques à l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad).

Tounaka est une très belle image de marque et crédible au Sénégal. Il trouve que le communiqué dont s’est fendu Yakham Mbaye, «n’a aucune légitimité ». Il a raison, en prenant en considération les réalités de l’amateurisme en audiovisuel et de la diplomatie fantôme de deux pays. Aussi,  en décryptant tous les angles de traitement de ce débat, sur la base des recommandations et des principes de la liberté d’expression et d’opinion pour la crédibilité de l’information, le communiqué du secrétaire d’Etat à la Communication au Sénégal n’a aucun sens.

Là, aussi on constate une orientation d’amateurisme menaçant la 2stv le retirait de sa licence « en cas de récidive de propos semblables à ceux entendus lors de l’émission du 20 janvier 2017 « Le Grand Rendez-vous » au cours de laquelle Tounkara aurait fait « l’apologie de la lutte armée en Mauritanie« . Ce communiqué ne prouve aucun contenu sur l’apologie de la lutte armée en Mauritanie. Une apologie qui n’existe sur aucune d’investigation et d’analyse.

Face à cette situation, l’Etat du Sénégal, les hautes autorités du pays, notamment le Président Maky Sall et les différents acteurs du secteur de la presse et de l’audiovisuel doivent travailler sans relâche, pour mieux protéger tous les producteurs du secteur sur l’ensemble du territoire sénégalais. En un mot, la confiance doit régner sans haine et sans relâche entre les professionnels des médias au Sénégal et leurs décideurs politiques, loin du vent et de la poussière du Sud.

La TERANAGA au Sénégal, c’est aussi accueillir ceux qui luttent pour le respect de la dignité humaine dans leurs pays, pour que la paix règne dans la sous région. A noter, que le G3 Sahel vient de voir le bout du tunnel. Déjà, venir au Sénégal signifie refouler la peur chez ‘’ Wouloum Seykine’’ et tout ce qui porte atteinte à la dignité humaine dans son pays. Désormais, nos  pistes d’investigations s’orientent vers ceux qui sont derrières cette campagne d’intoxication contre Mamadou Sy Tounkara et la Chaine privée de 2STv…dossier à suivre…

  • @ Lire plus d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tél : 00 222 41 83 3392
  • moudiaye8@gmail.com
  • Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Enqutes / Principaux Genres




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *