Mauritanie : dans une révolution populaire sans aucune raison, le peuple a choisi la démocratie et non mettre son pays à feu et à sang

Le peuple accepte, s’accroche et impose Ould Abdel Aziz au pouvoir pour la paix sociale et pour la sécurité publique. Dans plusieurs pays d’Afrique et du monde, c’est le peuple qui chasse du pouvoir son président. C’est le peuple qui proteste contre les résultats des élections. C’est le peuple qui dit : «ne touche pas à ma Constitution ». C’est le peuple qui dénonce avec ses muscles contre les cartes politiques qui se jouent contre ses intérêts et contre l’intérêt national. En Mauritanie, c’est le peuple qui s’accroche et impose Ould Abdel Aziz, au pouvoir pour la paix sociale et pour la sécurité publique.

Aujourd’hui, le Président Mohamed Ould Abdel Aziz (photo) a entendu de ses oreilles et a vu de ses propres yeux, qu’il est incontournable en Mauritanie, par ses convictions et par ses nobles actions au service des patriotes. Aussi, dans toutes ses analyses, le Chef de l’État a compris que les principaux ennemis de la Mauritanie d’aujourd’hui et de demain ne sont que les annonceurs de la haine, de la division et de la violence d’hier et d’avant hier, à l’intérieur du pays comme et à l’étranger. Pendant, que le peuple héros réclame une stabilité politique, sans faille, en Mauritanie.

En réponse, Ould Abdel Aziz, précise : « le peuple mauritanien a envoyé un message clair aux extrémistes pour leur dire que leurs plans destinés à détruire ce pays, comme ils l’ont déjà fait dans des pays arabes et leurs agissements ternissant la sainte image de l’Islam partout sur la planète n’ont pas de place, ici en Mauritanie ». Sans nul doute, le peuple Mauritanien a choisi la démocratie, qui est l’ultime voie de progrès et non mettre son pays à feu et à sang, dans une révolution populaire sans aucune raison.

On note, que sur toutes les pistes, à commencer par la campagne électorale de deux semaines du mois d’aout 2018, en Mauritanie et l’organisation des différentes élections municipales, législatives et régionales, avec des listes nationales et des femmes en deux tours, le 1er et 15 septembre 2018 sur l’ensemble du territoire national. On note, que ces élections ont été marquées par un engagement démocratique de tous les électeurs du pays, des candidats et de certains acteurs politiques (fidèles à la patrie), dans une atmosphère de quiétude, de transparence, de discipline, de responsabilité et dans le respect des lois.

  • @ Lire plus d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tél & watsap : 00 222 41 83 33 92   – moudiaye8@gmail.com
  • Twitter : @moudiaye8   – Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Actualités




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *