Un complot pour déstabiliser la Mauritanie : les preuves ne manquent pas, pendant que l’ennemi trompe la vigilance

Résultats d’une enquête : depuis, bientôt plus de cinq (5) ans, des informations ont été gérées, avec discrétion. Un Colonel Gambien a été cité en référence pour protéger, guider et orienter des activités d’un mouvement non reconnu en Mauritanie. Deux chefs d’État du Sahel et quelques dirigeants du Maghreb arabe ont été cités en référence pour accompagner toute action visant à renverser la vapeur en Mauritanie.

Notez bien (NB) : en Afrique, en Europe, aux USA et au Canada, des preuves et identifications des unes et des autres en connexion avec la Mauritanie, ont fait leur apparition.

La poursuite et la sanction des auteurs de toute violation de la loi et des actions subversives menées par des groupes hors la loi portant atteinte aux passants, l’extorsion de leurs biens, téléphones et argents, destruction de véhicules, vandalisme et agression des éléments de la force publique sont deux pistes parmi d’autres qui secouent la stabilité de la Mauritanie, depuis quelques années, en connexion avec une force étrangère dans l’ombre.

Notez bien (NB) : un Chrétien, issu de l’un des pays de l’Afrique de l’Ouest se dit, une pièce tournante, pour tout changement racial en Mauritanie.

En marge de l’élection présidentielle du 22 juin 2019, un certain nombre de personnes ont été arrêtés par les forces de sécurité de Mauritanie. Sur cette piste, le constat est que des citoyens, résidents et étrangers ne cessent de tenter de  porter atteinte à la sécurité et à la stabilité du pays. Les preuves ne manquent pas. Pendant que l’ennemi d’hier, d’aujourd’hui et de demain infiltre les forces de sécurité mauritaniennes et trompe la vigilance des hautes autorités du pays.

Si, l’État (Mauritanie) est fort et capable de faire échouer toutes les tentatives visant sa stabilité et sa sécurité intérieure ou extérieure, les pouvoirs publics doivent doubler plus d’efforts pour garantir la sécurité sur l’ensemble du territoire national, tant aux citoyens qu’aux résidents étrangers (étrangers et étrangères, à prendre en marquage à la culotte). Les derniers mouvements que la Mauritanie, vient de connaitre, juste après le scrutin de la présidentielle du 22 juin 2019, dans plusieurs villes du pays, sont loin d’être clos. Plusieurs signes se dégagent.

Notez bien (NB) : « je préfère, me faire un attenta suicide contre ce pays, en provoquant une rébellion militaire, que de vivre cette vie de honte » a t-il, déclaré, à bord d’une voiture déjà, identifiée. Dans leurs rencontres en toute discrétion, désormais, ils sont engagés pour des actions plus efficaces, contre la sécurité et la stabilité de la Mauritanie.

  • @ Lire plus d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tél & watsap : 00 222 41 83 33 92 – moudiaye8@gmail.com
  • Twitter : @moudiaye8   – Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Enqutes / Principaux Genres




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *