Quand le témoin de la paix civile en Mauritanie, s’exprime … les ennemis des forces armées et des sécurités s’écrasent

Sow Moussa Demba dit Thiombé, a beaucoup contribué au renforcement de l’unité nationale, à la paix civile, fidèle à ses principes et engagements politiques, pour une Mauritanie, stable, sécurisée et forte. Dans ses propos, Sow Moussa Demba, est une source de référence. À la veille de la présidentielle du 22 juin 2019, en Mauritanie, la référence politique de sa communauté, du pays et de la région du fleuve a pris une position, qui honore toute une Mauritanie, à travers des communautés qui ont toujours cohabité sans faille, depuis des décennies.

Pourquoi, la coalition vivre ensemble (CVE) ? À son âge, Sow Moussa Demba, ne cesse d’œuvrer pour la paix civile, pour la stabilité et pour la cohésion sociale. Il s’exprime en public, avec transparence et sincérité. Il dit : « cette nuit, nous sommes venus à ‘’SYNTHIANE MODERNE  » pour accompagner les habitants de moderne. Aussi, on accompagne YOUSSOUF TAMBOURA, qui représente l’Union pour la République (UPR), au niveau des 7 communes de Kaédi ville, et Kaédi, capitale régionale du Gorgol ».

Sow Moussa Demba, a dit la vérité qui dérange, en dénonçant le mensonge qui rassure. Il précise : « Hier, tu soutenais un homme. Aujourd’hui ceux qui étaient avec Aziz et refusent de soutenir Ould Ghazwani, ne sont pas sincères dans leurs actions politiques. La paix en Mauritanie, est liée à la paix à Kaédi». Il ajoute : « sur l’ensemble du territoire national, si tu dors tranquille. C’est par ce que, y a des gens qui ne dorment pas et veillent sur ta vie et sur ta sécurité », a précisé la référence politique et sociale de la région du fleuve, M. Sow Moussa Demba.

Cet homme (photo), précise : « un militaire est un citoyen, il a le droit. Nous avons besoin d’un militaire de haut niveau, un militaire ouvert et œuvre pour l’intérêt du pays ». Il a ajouté qu’on connaît à Kaédi : « Qui est Qui et Qui est quoi ? Qui vote pour qui est qui vote contre Qui ? Sur une piste qui révèle, certaines réalités, M. Sow Moussa Demba, décrypte, dénonce st s’interroge, comment fonctionne, la « coalition vivre ensemble » (CVE), en illustrant son décryptage, par la souffrance qu’a connue Samba Thiam dans sa lutte, et la position politique qu’occupe Ibrahima Sarr, par rapport aux partis politiques cartables.

Face à Kane Hamidou Baba et Biram Dah Abeid, l’homme fort de la région du fleuve, M. Sow Moussa Demba, parle de, ces deux hommes qui soutenaient avant-hier, le pouvoir politique de Maaouya Ould Sid’Ahmed Taya. Pour l’ex-maire de Kaédi, il précise que Kane Hamidou Baba, se rendait à Genève et en Autriche, pour démentir certains événements douloureux en Mauritanie, pour défendre Ould Taya et son pouvoir politique. Il fonctionnait dans des bureaux climatisés.

S’agissant de Biram Dah Abeid, Il a été organisé, par le pouvoir politique, d’Ould Taye et la direction de la sûreté, pour démentir Messoud Ould Boumlkheir et le mouvement EL hors, dans leurs différents combats contre les pratiques esclavagistes en Mauritanie.  M. Sow Moussa Demba, affirme que la lutte de Biarm Dah Abeid, contre l’esclavage. C’est une consommation à l’extérieur. Il jouait ses cartes avec les différents pouvoirs politiques de Nouakchott. Aujourd’hui, l’ex-maire de Kaédi, se demande. Qui est esclave ? L’esclave est, celui, qui est ignorant et pauvre.

Évoquant, la candidature à la présidentielle de 2014, de Biram Ould Dah Ould Abeid, il a été soutenu par un parrainage de l’Union pour la République (UPR), a précisé l’ex-maire de Kaédi, dans un meeting populaire, au cours de la campagne électorale de la présidentielle du, 22 juin 2019 en Mauritanie. L’ex-maire de Kaédi, M. Sow Moussa Demba a demandé aux unes et aux autres de faire beaucoup attention et de réfléchir, pour comprendre, le sens et la réalité politique de la coalition vivre ensemble (CVE), et la bataille de Biram Dah Abedi. C’est de la poudre aux yeux.

  • @ Lire plus d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tél & watsap : 00 222 41 83 33 92 – moudiaye8@gmail.com
  • Twitter : @moudiaye8   – Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Opinions




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *