La partie chinoise respectera le choix autonome du peuple mauritanien, pour continuer à porter les relations bilatérales à un nouveau palier

Allocution de S.E.M. WANG Jian,

Chargé d’affaires de l’Ambassade de Chine en Mauritanie, à la réception donnée à El Fitr et à la fête de Duanwu – (Le 6 juin 2019).

S. E. Madame Daddah,

S. E. Monsieur le Directeur du Programme du Ministère de la Culture et de l’Artisanat,

S. E. Monsieur le Député et le Président de la Chambre des hommes d’affaires mauritaniens en Chine,

S.E. Monsieur le Directeur Adjoint de l’Asie du Ministère des Affaires Etrangères

S.E.Monsieur le Doyen de la Faculté humaine de l’Université de Nouakchott,

Messieurs et Mesdames les Représentants des entreprises, de l’Equipe médical et des enseignants chinois,

Mesdames, Messieurs, chers amis et chers compatriotes,

Soyez la bienvenue à la réception donnée par l’Ambassade de Chine. Aujourd’hui, c’est le 3ème jour de la Fête El Fitr qui marque la fin du mois sacré de Ramadan pour plus de 1,6 milliard musulmans du monde entier. Demain ce sera la fête de Duanwu, une des 3 fêtes importantes pour 1,3 milliards chinois. Au cours de cette semaine, une moitié de la population mondiale est en fête.

La rencontre des 2 fêtes chinoise et islamique nous permet de se réunir ici pour parler de l’amitié sino-arabe et sino-mauritanienne. Au nom de S.E.M. l’Ambassadeur ZHANG Jianguo, et du personnel de l’Ambassade de Chine, je tiens à exprimer à vous tous ainsi qu’à vos familles et à vos amis mes meilleurs voeux de bonne fête, 端午安康 et Aïd al-Fitr Moubarak.

La Fête de Duanwu s’appelle aussi la Fête des bateaux-dragons. Chaque année, au 5ème jour du 5ème mois lunaire, le peuple chinois mange Zongzi; le riz glutineux emballé de feuilles de bambou, et fait la course des bateaux en forme de dragon, pour commémorer QU Yuan, le grand poème patriotique suicidé il y a plus de 2000 ans pour sa patrie. Aujourd’hui, la fête des bateaux-dragons est figurée dans la liste du patrimoine immatériel mondial comme une carte brillante de la culture chinoise.

Chaque année en Chine, à El Fitr, 10 minorités nationales avec 23 millions de musulmans célèbrent la fin de ramadan ensemble avec tous les autres peuples islamiques. Ils vivent dans une parfaite union avec les autres nationalités chinoises. Leur liberté de croyance religieuse et leurs coutumes sont protégés par la Constitution et respecté par les autorités à tous les échelons. La culture islamique fait partie de la culture chinoise.

Chers amis,

La culture chinoise et les enseignements islamiques préconisent tous les deux la paix, la tolérance et l’amour. L’amitié sino-arabe, liée par la Route de la Soie, remonte dans l’Autiquité. Dans l’histoire, la Mauritanie était une station importante de l’extension de la Route de la Soie qui s’étendait du Moyen-Orient vers l’Afrique subsaharienne.

Au cours de 54 ans qui ont suivi l’établissement des relations diplomatiques sino-mauritaniennes, de nombreux entrepreneurs, médecins et enseignants chinois sont venus ici pour aider le peuple mauritanien à développer son économie, d’améliorer le bien-être et de créer des emplois. Les deux peuples sont liés d’une amitié profonde. La relation bilatérale est digne de passer pour le modèle de coopération sino-africaine et sino-arabe.

Au cours des dernièrs années, dans le cader de l’Initiative de le Ceinture et la Route proposée par le Président Chinois XI Jinping, l’ancienne Route de la Soie retrouve sa jeunesse et les relations de coopération amicale sino-mauritanienne se retrouvent avec une nouvelle opportunité pour son développement. En particulier dans le domaine humain, l’échange et la coopération entre la Chine et la Mauritanie sont en plein développement.

Chaque année, la Chine envoie les groupes artistiques à haut niveau en Mauritanie pour donner les spectacles, organise les expositions et le festival des films, invite une centaine de fonctionnaires, personnalités religieuses, chercheurs, artistes et journalistes à visiter la Chine, octroye vingt boursiers aux étudiants mauritaniens. Cette coopération va être renforcée par l’Association des éleves mauritaniens diplômés en Chine et le Centre de l’Echange culturel mauritano-chinois“Route de la Soie”qui ont été inaugurés pendant la premère moitié de l’année.

Le premier Institut de Confucius en Mauritanie verra le jour très prochainement. Nous sommes heureux de constater que la voie d’échange humain entre la Chine et la Mauritanie s’élargisse, que davantage de personnalités clairevoyantes participent dans la coopération de la Ceinture et la Route qui a pour principe de consultations approfondies, de contributions conjointes et de bénéfices partagés.

Au nom de l’Ambassade de Chine en Mauritanie, je tiens à exprimer mes remerciements sincères et respects distingués aux représentants des entreprises, de l’Equipe médicale et des enseignants chinois et aux personnalités mauritaniennes ici présents, ainsi que toutes les personnalités de tous les milieux qui s’engagent au développement des relations de coopération amicale sino-mauritanienne. L’Ambassade de Chine sera toujours disponible de vous apporter le service, le soutien et l’assistance.

Mesdames et Messieurs,

Je me permets de profiter de cette occasion pour parler quelques mots sur les différends commerciaux entre la Chine et les Etats-Unis qui intéressent tout le monde. Depuis des années, l’administration américaine a calomnié et diffamé la Chine et les entreprises chinoises. Récemment sans l’accord de la négociation commerciale bilatérale, elle a décidé d’imposer une pression maximale en augmentant unilatéralement de nouvelles taxes douanières sur les importations chinoises. Ces actions ne peuvent être considérés que comme l’unilatéralisme et des brimades commerciales sans déguisement.

La guerre commerciale ne profite à personne et menace gravement la perspective de la reprise économique mondiale, y compris celle des pays africains et arabes. La partie chinoise s’engage à résoudre les différends commerciaux par le dialogue et la consultation sur la base du respect mutuel, de l’égalité et de la bonne foi. Face à la guerre commerciale imposée par les Etats-Unis, la Chine ne la veut pas ni la souhaite pas, mais n’en a pas de peur.

L’attitude chinoise est sincère pour négocier les différends commerciaux. Ses actions sont responsables pour faire avancer la négociation avant de parvenir à un accord. Ses positions sont déterminées pour défendre ses propres droits et intérêts légitimes. On a la capacité suffisante de surmonter tous les risques venus de l’extérieur et a pleine confiance d’assurer le développement stable de son économie.

La vérité évidente parle, la justice convaicante se trouve dans le coeurs de tous. Qui est le bâtisseur ou le déconstructeur de la paix mondiale? Qui est le contributeur ou le fauteur du développement global? Qui est le défenseur ou le casseur de l’ordre international? Qui est l’ami ou l’adversaire des pays en développement? Je crois que ce n’est pas difficile pour les amis mauritaniens de faire le jugement.

La partie chinoise est disponible pour renforcer la coopération dans tous les domaines avec la partie mauritanienne pour contrecarrer ensemble l’unilatéralisme et le protectionnisme commercial, promouvoir le développement durable et sain de l’économie mondiale et défendre les intérêts communs de la prospérité et le développement de toute l’humanité.

Chers amis,

Cette année marque le 70ème anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine et par les élections présidentielles qui auront lieu bientôt en Mauritanie. Nos deux pays sont confrontés au moment critique de réforme et de développement, ainsi que de nouvelles opportunités. Nous souhaitons la prospérité et la paix aux deux pays et le bonheur aux deux peuples.

La partie chinoise respectera le choix autonome du peuple mauritanien et sera disponible de travailler main dans la main avec toutes les personnalités mauritaniennes pour continuer à porter les relations bilatérales à un nouveau palier, ce qui profitera à nos deux pays et à nos deux peuples.

Pour terminer, je tiens à exprimer encore une fois la salutation sincère pour la Fête de Duanwu et Aîd El Moubarak, Ndewna we Simar. Je vous souhaite tous la santé, le bonheur et le plein succès.

Vive l’amitié sino-mauritanienne.

  • @ Lire plus d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tél & watsap : 00 222 41 83 33 92 – moudiaye8@gmail.com
  • Twitter : @moudiaye8   – Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Actualités




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *