El Mourteji compte renouveler la classe politique de son pays, en faisant la culture de la citoyenneté, l’une de ses priorités

Présidentielle 2019, (5eme partie) : il est inconnu sur la scène politique en Mauritanie. Pendant que la salle, qui abritait la cérémonie de lancement de ses activités pour la présidentielle de 2019, était pleine à craquer. Ce candidat est identifié, comme  administrateur de régie financière, cadre  au ministère des Finances, expert-comptable, sortant de l’École nationale du journalisme et de la magistrature (ENAJM) de Nouakchott, et titulaire d’un diplôme  d’expertise comptable.

M. Mohamed Lemine El Mourteji El Wavi, est le cinquième (5eme) candidat a présenter son dossier pour prendre part aux deux tours  de la présidentielle du 22 juin 2019, en Mauritanie. Sa candidature a été annoncée par le secrétariat général du conseil constitutionnel à Nouakchott, le 6 mai 2019. C’est au cours d’une cérémonie, ou sa date a été annoncée pour  le 7 avril 2019, que le candidat, Mohamed Lemine El Mourteji El Wavi, a saisi cette occasion pour présenter les grandes lignes de son programme électoral aux Mauritaniens.

Ce programme s’articule autour des axes suivants : la culture de la citoyenneté, le renouvellement de la classe politique, la modernisation du pays et la bonne gouvernance. Notre site web infos & d’investigation, www.tvpresse.info profite de cette occasion consacrée à la présentation du 5eme candidat à l’élection du 22 juin 2019, pour rappeler les principales dates retenues sur la base du décret présidentiel, en date du 17 avril 2019, portant convocation du collège électoral pour l’élection du Président de la République en Mauritanie.

Le collège électoral est convoqué le samedi 22 juin 2019 et, en cas de second tour, le samedi 6 juillet 2019, en vue d’élire le Président de la République. Les déclarations de candidature à l’élection du Président de la République sont adressées au conseil constitutionnel à compter de la publication du présent décret et doivent lui parvenir au plus tard le mercredi 8 mai 2019 à minuit.

Le conseil constitutionnel statue sur la régularité de la candidature et en donne récépissé. Il établit la liste provisoire des candidats à l’élection présidentielle et la rend publique, le jeudi 9 mai 2019. Le droit de réclamation contre l’établissement de la liste provisoire des candidats est ouvert à toute personne candidate.

Les réclamations doivent parvenir au conseil constitutionnel le vendredi 10 et le samedi 11 mai 2019. Il statue sur les réclamations dans les 48 heures qui suivent sa saisine.

Le conseil constitutionnel transfert la liste définitive des candidats au gouvernement qui en assure la publication, au plus tard le mercredi 22 mai 2019. La campagne électorale sera ouverte le vendredi 7 juin 2019 à zéro heure et close le 20 juin 2019. Le scrutin sera ouvert à 7 heures et clos à 19 heures.

Les opérations électorales relatives à l’élection présidentielle seront exécutées par la commission électorale nationale indépendante(CENI). Le conseil constitutionnel proclame les résultats définitifs du scrutin. Le présent décret sera publié suivant la procédure d’urgence et au journal officiel de la République Islamique de Mauritanie. Fait, à Nouakchott en Mauritanie, le 17 avril 2019.

  • @ Lire plus d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tél & watsap : 00 222 41 83 33 92 – moudiaye8@gmail.com
  • Twitter : @moudiaye8   – Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Actualités




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *