La diplomatie américaine poursuit ses nobles initiatives et actions : trois écoles se confrontent pour un produit de qualité

«Journalisme et élections» : est le thème d’une téléconférence entre quelques journalistes de Mauritanie et leur confrère de la VOA, Idrissa Fall, à travers l’ambassade des États Unies d’Amérique à Nouakchott en Mauritanie. Ces journalistes mauritaniens francophones, issus des différents secteurs de la presse et de l’audiovisuel ont abordé plusieurs aspects liés au journalisme et couverture médiatique des élections. Il est à préciser, que la Mauritanie, est à la veille d’une présidentielle, prévue, le 22 juin 2019. La date du 16 mai 2019, à l’ambassade des USA à Nouakchott, restera sans nul doute, dans l’histoire du journalisme en Mauritanie.

Cette rencontre avec M. Idriss Fall de la VOA de l’Amérique par une téléconférence n’a été qu’un grand débat ouvert et une confrontation d’idées. Une confrontation sur les techniques et principes du métier, entre les différentes terminologies des écoles arabophones, anglophones et francophones en journalisme. Pendant que l’école lusophone reste à décrypter. C’est dans ce cadre que plusieurs pistes et techniques ont fait leur apparition, pour faire de notre métier, un journalisme de qualité. On note à titre d’exemple, la loi de la proximité nous interpelle.

La ligne éditoriale de nos différentes rédactions nous oriente et nous engage. Les principes, techniques et la déontologie du journalisme nous protègent. Alors, où se situent les principaux genres (interviews, enquêtes, reportages), le commentaire, l’opinion et autres aspects journalistiques ? C’est sur cette piste intervient le virus qui tue le journalisme. C’est bien de l’amateurisme. L’amateurisme tue le journalisme, ses techniques et ses principes.

S’agissant de la couverture des élections, notre confrère Idriss Fall n’a pas hésité d’attirer l’attention sur le danger que court un journaliste dans l’exercice de ses fonctions, notamment pendant les élections. Que possède ce journaliste, comme information, comme plan de couverture médiatique et comme outils nécessaires pour une meilleure couverture médiatique de son organe de presse ? Un électeur est-il instruit ou sensibiliser sur les différentes opérations de vote ?

Pour illustrer son intervention, notre confrère Idriss Fall de la VOA a mis l’accent sur l’importance d’appliquer, les deux principaux codes qui protègent le journaliste. Il s’agit du code d’honneur et du code de sécurité. Le code d’honneur, c’est pour que le journaliste reste propre et digne dans toutes ses actions. Et, pour le code de sécurité, c’est pour que le journaliste, se protège contre tout ce qui porte atteinte à sa personne dans l’exercice de ses fonctions.

Nous y reviendrons plus en détail ( à suivre ) … sur la session de cette téléconférence de l’ambassade des États Unies d’Amérique en Mauritanie, du 16 mai 2019, à Nouakchott. Elle a été suivie par un iftar (Ramadan 1440 h – mai juin 2019) organisé par Anne Linnee, la première Conseillère de l’ambassade des USA en Mauritanie.

  • @ Lire plus d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tél & watsap : 00 222 41 83 33 92 – moudiaye8@gmail.com
  • Twitter : @moudiaye8   – Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Principaux Genres / Reportages




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *