Diplomatie & Audiovisuel : Abidjan, Luanda, Washington et Genève interpellent le ministre des affaires étrangères et de la coopération

Professionnalisme & amateurisme : les services des médias du ministère des affaires étrangères et de la coopération en Mauritanie et la chaîne nationale, qui est une télévision d’État et du gouvernent ont- ils, fait deux poids-deux mesures, face aux ambassadeurs Mauritaniens qui ont déjà, présentés leurs lettres de créance aux pays amis et frères de la Mauritanie ? Consultez nos pistes de recherches, à travers quelques exemples parmi d’autres. Ce lien, est relatif à la cérémonie de Luanda en Angola, mise en ligne ce mercredi 17 avril 2019, par la télévision de Mauritanie qui est une chaîne d’État et du gouvernement.

À voir et à découvrir, au chrono de la (10’ 01’’/24’) du journal télévisé, du 17 avril 2019, de la télévision Nationale. Voici, le lien : https://www.youtube.com/watch?v=Pd5zGMhom-Y&feature=youtu.be

Plusieurs autres exemples, on les constate à travers les journaux télévisés de la Chaîne d’État (Gouvernement). Comme indiquent plusieurs sources officielles. Le 15 avril 2019, SEM. Bal Mohamed El Habib a présenté au secrétaire général des Nations unies, représenté par M. Michael Moller, Directeur général de l’Office des Nations unies à Genève, ses lettres l’accréditant en sa qualité d’ambassadeur, Représentant permanent de la République islamique de Mauritanie auprès des Nations unies à Genève. Le constat est qu’aucune image n’est visible sur cette cérémonie sur les antennes de la télévision de Mauritanie. Pour quoi ?

Auparavant, le 11 avril 2019, SEM Ba Samba a présenté, au Président américain, M. Donald Trump, ses lettres de créance en sa qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République islamique de Mauritanie, auprès des États-Unis d’Amérique. Visiblement aucune image de ces deux cérémonies à Genève et à Washington n’a été constatée sur les antennes de la télévision de Mauritanie.  . Ou se situe l’obstacle ?

Pendant, que certains constatent, la visibilité de la cérémonie de SEM. Vatma Vall Mint Souweina à Abidjan en Côte d’Ivoire (Afrique de l’Ouest), non seulement, sur les antennes de la télévision de Mauritanie, mais aussi, cette cérémonie d’Abidjan a fait le tour du monde, à travers notamment, les réseaux sociaux.

«Diplomatie & Audiovisuel» est un thème, qui doit être pris en considération par les hauts raisonnables du pays. Au moment, ou la Mauritanie est accusée d’être : « un État raciste, ou encore un État esclavagiste », notamment dans certains pays. La présence d’une production en audiovisuel de qualité à travers les professionnels des medias de haut niveau est une obligation. Aussi, professionnaliser toutes les structures de la diplomatie Mauritanienne à l’étranger, en mettant en valeur l’indépendance de la presse et la libéralisation du secteur de l’audiovisuel.

Notez bien (NB) :

C’est sur cette piste qu’Abidjan en Côte d’Ivoire, Luanda en Angola, Washington aux États-Unis d’Amérique et Genève de l’Organisation des Nations Unies, interpellent le ministre des affaires étrangères et de la coopération.

  • @ Lire plus d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tél & watsap : 00 222 41 83 33 92 – moudiaye8@gmail.com
  • Twitter : @moudiaye8   – Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Actualités




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *