Avant d’accuser les uns et les autres de violer la Constitution, décryptons la situation de la Mauritanie

Sécurité (police, gendarmerie, Garde et autres forces de l’ordre), gestion des ressources publiques, cohésion sociale, infrastructures de base, lutte contre le terrorisme, la diplomatie et plusieurs autres domaines font que (le peuple), la Mauritanie de 2019, sans, Ould Abdel Aziz est en danger. Aussi, elle risquera de faire une chute libre, dans tous les domaines. Pendant que le citoyen lambda a encore besoin de plus de sécurité, de stabilité et de cohésion sociale, pour améliorer ses conditions de vie. Car, rien ne peut se développer, sans une stabilité politique, dans un climat de paix et de réconciliation nationale.

Sécurité : la toute dernière information, que nous détenons, dans le domaine de la sécurité, est le contrôle sans faille de nos forces armées et des sécurités des différentes zones sensibles pour la stabilité de la Mauritanie. Le contrôle de l’Armée Mauritanienne de toutes ces zones, points sensibles et stratégiques du pays, notamment les régions (wilayas) du Nord, confirme, la réussite de toutes ses stratégies, sur l’ensemble du territoire national. Gueleib Ndour, situé à 700 Km de Zouerate (Tiriszemour), est un exemple parmi d’autres.

Gestion des ressources publiques : l’Inspection générale de l’État (IGE), en Mauritanie a été très efficace dans toutes ses opérations. La toute dernière en 2018, était à la Télévision de Mauritanie. Une première dans l’histoire de la Mauritanie, la télévision Nationale est secouée par des experts de lutte contre la délinquance financière et économique. Visiblement, l’IGE a procédé à l’exécution de plusieurs missions qui ont permis de constater des préjudices financiers. En chiffres provisoires (2018), on note, 107 missions dont 18, achevées et 9 en cours d’exécution ou en phase de contradiction. … dossier à suivre

Diplomatie : Nouakchott a accueilli, en juillet 2018, le 31e sommet de l’Union africaine. En 2016, la même ville fait rencontrer plusieurs dirigeants de la Ligue arabe en Mauritanie, pour discuter de la sécurité et autres dossiers du monde. Dans la sous-région, plusieurs Conseillers spéciaux du secrétaire général des Nations unies pour le Sahel, défilent à Nouakchott, pour échanges et partages. Car, la contribution Mauritanienne, dans la lutte contre le terrorisme est une obligation, vu son efficacité, ses capacités intellectuelles (expériences) et sa détermination. Donc, Ould Abdel Aziz est une obligation pour toute l’humanité, en cette année de 2019.

Avant d’accuser les uns et les autres de violer la Constitution, il est important de décrypter la situation de la Mauritanie. Pour relever les défis, il est nécessaire de renforcer, avec efficacité le climat de paix sociale, de sécurité et de stabilité politique, pour l’intérêt de la patrie. Quant au texte de la proposition soumise par le chef du groupe parlementaire de la majorité, l’honorable député, Mohammed Yahya Ould Al-kharchi, aux députés Mauritaniens ? Il ne doit, même pas faire réfléchir les patriotes et symbole de l’État. Cet homme est foncièrement juste, engagé pour la patrie et sincère, dans ce qu’il dit. Il reflète, l’image d’une Mauritanie moderne, zéro (0), discrimination, une Mauritanie contre les ennemis de la Nation.

  • @ Lire plus d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tél & watsap : 00 222 41 83 33 92   – moudiaye8@gmail.com
  • Twitter : @moudiaye8   – Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Actualités




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *