Audiovisuel (1ere partie) : la Mauritanie est très loin d’affirmer encore que l’information est un droit

Le conseil des ministres en Mauritanie qui s’est réuni, ce mardi 4 décembre 2018, à Nouakchott, aurait nommé un ancien Gouverneur de Tagant (ancien administrateur civile), Sidi Maouloud Ould Brahim au poste de directeur général de radio Mauritanie, en remplacement d’Abdallahi Ould Ahmed Damou, désigné depuis des semaines, DG de la chaine TV publique El Mouritaniye.

Si, cette nomination, se confirme par le conseil d’administration de Radio Mauritanie et la Haute Autorité de la Presse et de l’Audiovisuel. Elle mettra fin à un débat sur les efforts des autorités du pays pour intégrer la radio et la télévision dans une seule institution. Ce qui nous pousse à vous dire, qu’en évoquant la démocratie et l’information. La Mauritanie est très loin d’affirmer encore que l’information est un droit. Pendant que l’information est l’un des piliers de la démocratie.

  • @ Lire plus d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tél & watsap : 00 222 41 83 33 92   – moudiaye8@gmail.com
  • Twitter : @moudiaye8   – Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Enqutes




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *