La carte diplomatique du pouvoir de Ould Abdel Aziz s’approche de New York, non loin de Jérusalem de Donald Trump

Un remaniement partiel du Gouvernement en Mauritanie a été annoncé ce lundi 11 juin 2018, avec le départ de Ould Izidibih. Selon nos premiers signes, le limogeage de l’ancien DIRCAB qui venait de l’Université de Nouakchott est en connexion avec ‘’ Chi Mayiungal, illa Tahta Sdar’’. La piste de la jeune génération de la haine et de la division en Mauritanie, n’a pas été écartée par les analystes.

Visiblement, l’arrivée de Smael Ould Cheikh Ahmed à la tête de la diplomatie Mauritanienne démontre que le pouvoir d’Ould Abdel Aziz veut se renforcer avec l’Organisation des Nations Unies (ONU), dont son siège est à New York de Donal Trump. Comme vous le savez, depuis quelques mois, New York respire par Jérusalem. Alors, la Mauritanie reprendra t- elle ses relations avec Israël, à travers sa nouvelle carte diplomatique ? Moumkine.

Nommé représentant spécial des Nations Unies au Yemen en 2015, Cheikh Ahmed, en près de trois ans a parrainé plusieurs séries de négociations entre pouvoir et rebelles yéménites. En mai 2017, son convoi a été la cible de tirs dans la capitale Sanaa, contrôlée par les rebelles Houthis. La guerre au Yémen, selon des chiffres de janvier 2018 a fait plus de 9.200 morts et près de 53.000 blessés.

  • @ Lire plus d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tél : 00 222 41 83 33 92   – moudiaye8@gmail.com
  • Twitter : @moudiaye8   – Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Plus d'Infos




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *