Qui est le premier nègre de services en Mauritanie … Qui est le juriste qui a collaboré avec Ould Taya, il a servi Ély – Sidi – Aziz …

Les Flam de Kaaw Touré, le FPC de Samba Thiam et le Mifo Ibrahima Sow d’Ould Abdel Aziz, Une lutte qui lutte contre le racisme d’Etat en Mauritanie disent- ils. Et ceux qui la font sont aussi, foncièrement racistes, haineux, violents et même vulgaires dans certaines de leurs actions et activités. Cette organisation fantôme, n’enterre que des mines d’explosions entre les Mauritaniens sincères et propres dans leurs positions. Au sein de leur communauté, des cérémonies familiales et culturelles (mariage, baptême et religieuse) en Mauritanie ont été interdites, par ce que les éléments des FLAM s’infiltraient pour tenir des réunions secrètes.

Toute situation confuse qui se déclenche, entre la Mauritanie et le Sénégal. Ils se font un dossier sérieux pour que la haine triomphe. Si, plasticiens et Israéliens se mesurent leurs muscles, le trio pour la révolte des Mauritaniens noirs contre leurs compatriotes « Saffalbés » se fait entendre, par des messages de la division. Si l’incontournable Biram Dah Abeid ou un intellectuel noir de Mauritanie progresse dans sa vie professionnelle. Ils mettent du sable dans sa réussite, en faisant de « Tajawssiss » dans les couloirs des services de renseignements généraux.

Si, le pouvoir de Nouakchott cohabite avec les noirs intellectuels de Mauritanie pour la stabilité de leur patrie. Le trio des FLAM de Kaaw Touré, le FPC de Samba Thiam et le Mifo Ibrahima Sow d’Ould Abdel Aziz accuse des noirs patriotes et sincères pour la stabilité de leur pays, comme des nègres de services. Qui est le premier nègre de service en Mauritanie ? Il faisait de l’hypocrisie et de la honte pour Ould Taya. En 1989, il était, au sein du cabinet civil de Maaouya Ould Sid’ Ahmed Taya pour faire des répliques contre les médias sénégalais en disant que personne n’a été déporté. Ajoutant, que ceux qui ont été déporté sont des Sénégalais.

Comment cet homme a quitté la présidence de la République en Mauritanie, à l’époque d’Ould Taya ? Aussi, qui est le juriste noir « HaaL Pulaar »de Mauritanie qui a été reçu plusieurs fois par Ould Taya sans passer par les services du protocole d’Etat. Il est issu dUfd à l’époque, devenu RFD d’Ahmed Ould Daddah. Il s’est rendu, ensuite en Afrique du Sud pour défendre le pouvoir d’Ould Taya contre ses propres parents noirs de Mauritanie. Il revient en 2007- 2008 par le canal du CMJD de feu Colonel Ély Ould Mohamed Vall, pour se faire une carte de visite avec le pouvoir de Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdellah. Et, en mars 2009, il soutient, Ould Abdel Aziz dans ce dossier dit : « Passif humanitaire »  … Dossier à suivre et à lire sur : www.tvpresse.info

  • Tél : 00 222 41 83 33 92  – moudiaye8@gmail.com
  •  Twitter : @moudiaye8  – Nouakchott- Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Opinions




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *