Après les États-Unis, c’est au tour du Guatemala d’inaugurer ses locaux diplomatiques en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem

La question de la Palestine et d’Al Qods Al-Sharif constitue la question centrale de l’Organisation de la Coopération Islamique, c’est pour cette raison que l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI)  compte tenir ce vendredi 18 mai 2018, en plein mois sacré du Ramadan de 1439 de l’hégire un sommet extraordinaire à Istanbul, en Turquie sur les récents développements graves en Palestine.

Vu la dimension religieuse et politique d’Al Qods Al-Sharif et vu qu’elle est la raison principale qui a abouti à sa création, suite à l’incendie criminel dont la Sainte Mosquée d’Al-Aqsa a fait l’objet en 1969. L’OCI  considère la ville sainte d’Al Qods comme une partie intégrante du territoire palestinien occupé en 1967.

Il est à noter, que l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) travaille à soutenir le peuple palestinien, à lui permettre d’exercer son droit à la pleine souveraineté sur la ville d’Al Qods, Capitale de l’État de Palestine, à préserver son patrimoine humanitaire, culturel et son identité arabe, et à protéger ses lieux saints islamiques et chrétiens. Pendant ce temps Jérusalem accueille sa deuxième ambassade étrangère. Après les États-Unis, c’est au tour du Guatemala d’inaugurer ses locaux diplomatiques en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem, depuis l’annonce de Donald Trump, fin décembre.

  • @ suivre, à lire et à décrypter sur : www.tvpresse.info
  • Tél : 00 222 41 83 33 92  – moudiaye8@gmail.com
  •  Twitter : @moudiaye8  – Nouakchott- Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : International




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *