Ould Abdel Aziz va-t-il rester, ou se présenter en 2019 … Pour l’intérêt de la patrie, plusieurs pistes se dégagent, dont deux …

Le Président Mauritanien (notre photo) SEM. Mohamed Ould Abdel Aziz est un homme de sécurité de haut niveau. Aucun observateur n’ignore que le Mali est à l’Est de la Mauritanie. Un pays voisin en crise sécuritaire, politique, économique et même dire, sociale. Le Mali est aussi un pays Sahélien, pas loin des traces de la Libye. Au Sud de la Mauritanie, on trouve le Sénégal qui se renforce davantage dans toutes ses actions pour que NDKAROU NDIAYE reste sécurisée pour le bonheur de ses visiteurs.

Le Sénégal est aussi, un pays qui a réussi, jusqu’à ce jour à tenir tête, face aux menaces des djihadistes. Au nord de la Mauritanie, nous avons le Sahara Occidental qui se défend pour son indépendance. Sans nul doute, cette Indépendance ne fera qu’affaiblir le Royaume chérifien. Pendant que l’Algérie aura des cartes à jouer dans la région. En Mauritanie visiblement, il est difficile de rencontrer un citoyen honnête et fidèle à sa patrie qui s’inquiète de la stabilité de ce pays.

Aujourd’hui, l’érudit Hamden Ould Tah, président de l’association des oulémas mauritaniens donne son opinion, ce 9 mai 2018 au palais présidentiel à Nouakchott sur l’avenir de la Mauritanie sans Ould Abdel Aziz, en précisant dans sa déclaration à l’issue de leur audience (les présidents des institutions et des ligues islamiques mauritaniennes), avec l’homme fort du pays. Il dit :

« On lui a demandé, en le remerciant pour ses efforts, de continuer la marche et de se présenter la prochaine fois pour parachever ce qu’il a entamé dans l’intérêt du peuple mauritanien ». Alors,  qui est-ce qu’on peut reprocher à cette référence religieuse du pays ?

Visiblement, rien sauf que c’est un homme qui a donné son opinion sur la situation de son pays et le progrès remarquable qu’ connu la Mauritanie, sous la direction de SEM. Mohamed Ould Abdel Aziz. Aussi, Ould Tah – AL Alem a une vision juste et claire pour la stabilité, pour la paix sociale et pour l’avenir de sa patrie pour l’intérêt de tout un peuple. Donc, on peut noter que, ceux qui critiquent et se lancent sans aucune raison sur la déclaration de l’érudit Hamdan Ould Tah, de ce mercredi 09 mai 2018 au palais présidentiel à Nouakchott ont besoin de réfléchir en décryptant la situation chaotique que traversait la Mauritanie, y a de cela, plus de 8 ans. Aujourd’hui, et pour l’intérêt de la patrie, Ould Abdel Aziz doit rester et Yahya AL Watan.

  • @ Lire plus d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tél : 00 222 41 83 33 92  – moudiaye8@gmail.com
  •  Twitter : @moudiaye8  – Nouakchott- Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Plus d'Infos




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *