Le Président de Nida-ALwatan est accusé d’être une version de IRA et une copie conforme certifiée des FLAM

Après avoir décrypté les démarches et les actions de plusieurs acteurs politiques du pays, on se demande ou va la Mauritanie ? Avec une génération qui se baigne dans la rivière de la haine, de la division, de la vengeance et de la violence. aujourd’hui, notre moteur de recherche détecte le Président de la formation politique de Nida-ALwatan (l’appel de la Patrie) en Mauritanie, dans ses différentes sorties médiatiques et sur les réseaux sociaux, depuis cette appellation de Nahdatt EL Beïdanes.

On se demande encore, ou va la Mauritanie ? Ou chacun veut transformer ce pays à son Quartier Général (QG), pour se faire une carte de visite. Ou va la Mauritanie avec ses différentes générations ? Ou va la Mauritanie avec des slogans qui ne se justifient pas sur la scène politique nationale et internationale ? Ou va la Mauritanie avec les propagandes des extrémistes qui veulent secouer la paix sociale en Mauritanie en ternissant l’image de marque de tout en pays ?

Pour quoi ce climat de la vengeance et de la haine, entre les unes et les autres ? Ou sont ceux qui veulent faire de la Mauritanie, une Nation Unie, forte, prospère et indivisible ?Pour quoi, une fois hors de nos frontières, tout Mauritanien qui se présente aux autres, il est vu, sous un angle, comme raciste ou esclavagiste – ou encore esclave ou terroriste ?

Pendant qu’on constate que le Président de la formation politique de Nida-ALwatan en Mauritanie M. Daoud Ould Ahmed Aicha, dans sa vision de voir les choses. Il est accusé d’être lui aussi, une version imprimante de IRA de Biram Dah Abeid et une copie conforme certifiée des FLAM de Samba Thiam. Quand la Mauritanie aura des politiciens ou des intellectuels qui seront au dessus des détails qui n’apportent rien à la patrie ? Des hommes qui dépasseront certains détails pour bâtir une Mauritanie propre avec tous les honneurs.

Sur cette piste, on constate que plusieurs observateurs placent la formation politique de Nida-ALwatan (l’appel de la Patrie) déjà, reconnue par les autorités de Nouakchott au même pied d’égalité que IRA Mauritanie et FLAM (FPC) qui sont deux mouvements non reconnus dans leur campagne de communication. Retenez bien en février 2017, l’un de nos confrères met en ligne ce qui suit :

« J’ambitionne la présidence du pays et la mise en œuvre de mon programme, si le peuple m’accorde sa confiance » a-t-il ajouté. Quel est le Mauritanien qui va porter à la tête de la Mauritanie, ceux qui font de la Mauritanie un terrain de la haine, de la vengeance, de la violence et de la division ? … Dossier à suivre et à lire plus d’infos sur : www.tvpresse.info

  • Tél : 00 222 41 83 33 92  – moudiaye8@gmail.com
  •  Twitter : @moudiaye8  – Nouakchott- Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Opinions




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *