SEM. Mohamed Ould Abdel Aziz de Mauritanie, (Bayléne wakh) – SEM. Macky Sall du Sénégal (NGopé Halaka), cet incident ne va pas dépasser vos frontières

Il ne s’agit pas aujourd’hui, entre la Mauritanie et le Sénégal d’un règlement de comptes, ni de la haine et ni l’annonce d’une guerre entre les uns et les autres, ou encore entre les deux pays. Mais, tout simplement, on constate que les Sénégalais considèrent la Mauritanie et ses eaux comme une partie intégrante de leur vie, conformément à la culture des ancêtres du fouta et de Walo.

Comme aussi, certains Nars Mauritaniens Bou khéss et d’autres Bougnoul n’ont connu dans leur vie, que le Sénégal d’Abdou Diouf et leur Thieubou  Diéne, Benna, bou Wekh et l’autre bou Khonk. Si, les pécheurs Sénégalais, notamment de Saint-Louis, sont à la recherche des poissons dans les eaux de la Mauritanie. Comprenez-les, c’est pour mettre, le Thieubou Ndar avec les poissons de Mauritanie en valeur. Nous, les passagers dans les taxis de 7 places, venant de ‘’Ganard »  » qui passent souvent à Saint-Louis pour aller à Grand Dakar.

On vous confirme, qu’aux environs de 13h ou 15 h, ce thieubou diéune nous fait résister avant d’arriver à Ndakarrou NDIAYE. Aujourd’hui, un Sandri Mauritanien dans l’exercice de ses fonctions s’affole et tire sur un Thioubalo Sénégalais. Les voix se lèvent pour dire, à un AL Kati Mauritanien,‘’ Wadi Ko Hanani » « . Excellence M, Mohamed Ould Abdel Aziz de Mauritanie, Boul wakh, wakh Boubaré, Thi affaire Yi, Aka Sounou M’Bokou de Saint Louis de pond Faidherbe.

Quand, à SEM. Macky Sall, Saffami. Mayon Go Koko wadi, Ndiyame, Ha Dow Lekki, Thiattedé foff, Koko Moutti. Donc, Hotto wad halaka, fitina. C’est pour vous dire, vous deux qui êtes les dirigeants de ces deux pays. Les différents acteurs des droits de l’homme sénégalais et mauritaniens vous observent. Pour vous dire aussi, laissez vos différents acteurs des droits de l’homme travailler pour le respect de la dignité humaine dans vos deux pays.

Visiblement, le Sénégal est en avance dans le domaine des droits humains par rapport aux pays de la sous-région, du Maghreb, de certains pays européens et même aux USA de Trump. Aussi, sachez que ces juristes à travers les actions et activités des Organisations Internationales des droits de l’homme. Ils peuvent vous aider à éduquer, vos populations, vos bases électorales, vos militaires, vos gendarmes, vos policiers et vos juristes sur l’importance du respect de la dignité humaine.

Ils peuvent les éduquer et enseigner, sur comment aussi, se comporter face à un être humain qui est, à la recherche de son quotidien pour garantir sa vie avec dignité. À savoir aujourd’hui, rien ne peut se passer entre les deux peuples Mauritaniens et Sénégalais, sauf une paix sociale durable et le respect mutuel, entre les uns et les autres. En un mot, le Thiébou diène de Saint Louis, en passant par Louga, pour s’arrêter à Kébémer avant de se retrouver à n’importe quelle heure à Grand Dakar, billahi, déffa nékh, nous laisse entendre un ressortissant venant de ‘’Ganard »  » à destination de Talli Boumak.

  • @ Lire, plus d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tel : 00 222 41 83 33 92
  • mail : moudiaye8@gmail.com
  • Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Plus d'Infos




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *