Aucune piste ne révèle que Biram Dah Abeid et ses camarades constituent une menace pour la sécurité publique et la stabilité de leur pays

Il doit être reconnu en Mauritanie. Biram Dah Abeid n’est ni raciste, ni rancuneux, ni violent, ni ennemi de la Nation, ni un danger public et ni une menace contre la paix sociale, la stabilité et la sécurité publique en Mauritanie. Cette révélation est l’une des pistes d’investigations journalistiques de : www.tvpresse.info

Elle prouve que Biram Dah Abeid est un simple citoyen Mauritanien d’exemple à suivre, digne dans ses veines et dans ses activités. Il est un intellectuel de haut niveau et combattant pour la liberté, pour la justice sociale et pour le respect de la dignité humaine. Dès lors, le Hakem de la moughata de Riyad à Nouakchott et les hautes autorités du pays doivent comprendre aujourd’hui, et à cet instant précis, qu’il est temps de mettre fin, à des pressions contre IRA, qui n’est qu’un mouvement qui lutte contre le racisme et l’esclavage en Mauritanie.

Une pression et même dire des provocations qui ne s’expliquent pas sur IRA, face aux leaders d’opinions, face aux professionnels de la presse et de l’audiovisuel et face à nos différentes études approfondies sur la personne de Biram Dah Abeid, sur ses camarades de lutte et sur ses activités en Mauritanie et ailleurs dans le monde. Biram est un homme naturel qui lutte contre l’injustice sociale en Mauritanie. Aucune piste ne démontre ou révèle que Biram Dah Abeid est un raciste et ni un danger public qui porte atteinte à la sécurité et à la stabilité de son pays.

Il est temps que les hautes autorités Mauritaniennes reconnaissent et sachent qu’IRA est une ONG, un mouvement anti-esclavage et contre le racisme. En un mot, l’ONG Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA) de Biram Dah Abeid et ses camarades est un mouvement de la paix sociale et de la société civile qui échappe au contrôle de ceux qui sont racistes et esclavagistes en Mauritanie.

Alors, si ceux qui disent œuvrent pour le respect de la dignité humaine en Mauritanie, pour la liberté publique, la liberté d’expression et pour la lutte contre les mauvaises pratiques, comme le racisme et l’esclavage. Il est temps, d’orienter, d’aider et de soutenir Biram Dah Abeid et ses camarades de lutte pour accompagner, leurs efforts pour le respect des droits humains en Mauritanie et même ailleurs dans le monde.

Biram est encore aujourd’hui comme hier et avant-hier, une carte rouge face aux racistes et esclavagiste de son pays. Biram, IRA et tous ceux qui luttent contre les mauvaises pratiques sont sous nos yeux, une incontournable référence du respect de la dignité humaine en Mauritanie. Biram Dah Abeid et ses camarades de lutte n’ont aucun problème, sauf qu’ils luttent pour le respect de la dignité humaine dans leur pays. … dossier à suivre et à lire, plus d’infos sur : www.tvpresse.info

  • Tel : 00 222 41 83 33 92
  • mail : moudiaye8@gmail.com
  • Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Actualités




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *