Crime à la Medina R : une femme accusée d’avoir tué son mari qui la divorcée … le marabout charlatan a fini sa vie hors de sa chambre

Une femme de trentaines d’années a été arrêtée vendredi 26 janvier 2018 à Nouakchott Ouest, précisément au quartier populaire de la Medina R, par la police. Elle est soupçonnée d’avoir tué son mari de 40 ans ou plus, précisent des témoins du quartier. Plusieurs pistes, nous retracent les causes de la mort du marabout consultant charlatan, qui a fini sa vie hors de sa chambre, en criant au secours, pour faire appel aux voisins.

*- Première piste : une femme a tué son mari, à cause de la jalousie. Il l’avait divorcé. Elle a voulu revenir dans son foyer et son mari a dit ne peut pas la ramener dans le haram. Elle décide de l’égorger ce matin dans le quartier de la Medina R, de l’autre côté. Certains disent que son mari est gambien. Elle, elle est sénégalaise. D’autres disent, tous les deux sont des Sénégalais.

*- Deuxième piste : la femme était jalouse de son mari. Elle a vu son mari recevoir des femmes venues pour se faire consulter. Elle les a fait sortir, en accusant son mari de l’infidélité. Le mari marabout ou féticheur consultant, lui a dit, comme, elle chasse ses clients. Il l’a divorcé avec haram.

La femme revient, ce vendredi 26 janvier 2018, pour lui demander, de quoi payer de l’ordonnance pour ses soins. Le mari lui demande de repasser, plus tard dans la journée. Le constat est que le mari a fini sa vie hors de sa chambre, précisément dans la rue, devant la porte de la maison.

*- Troisième piste : cette femme était divorcée depuis bientôt 5 à 6 mois. Elle est en état de grossesse. La découverte de cette grossesse a été faite après le divorce. Le mari logeait dans l’une des chambres d’une maison à location à la Medina R depuis plus d’une année. Il avait divorcé la femme, mais de temps en temps la femme venait pour lui demander de quoi prendre en charge ses soins. Cette fois, si, le marabout charlatan n’avait pas assez d’argent.

Même sa location mensuelle a été payée à 50% et le reste a dit un témoin. Il attendait d’ici quelques jours pour la compléter. Le constat des voisins est que, ce vendredi matin. La femme est venue de chez elle (chez ses parents) de la Medina3 fâchée contre son ex-mari. Elle l’a menacé au début dans sa chambre, avec un couteau et autres outils.

Finalement, le marabout charlatan consultant a pu les récupérer de sa main. Elle quitte les lieux, pour revenir plus tard en poignardant son ex-mari. Ce dernier cri au secours de sa chambre, située au 1er étage en alertant les voisins, pour finir sa vie devant la porte d’entrée de la maison. La police arrive sur les lieux, pour faire son travail. … Affaire à suivre …

  • @ Lire plus d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tel : 00 222 41 83 33 92
  • mail : moudiaye8@gmail.com
  • Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Actualités




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *