Ils continuent à rejeter les résultats du référendum, pendant que le nouveau drapeau national flotte sur les locaux de l’institution de l’opposition démocratique

Une institution Mauritanienne gérée par l’opposition est financée sur le budget de l’État mauritanien vient de hisser le nouveau drapeau national sur son bâtiment. Cette institution de l’opposition démocratique est présidée, par M. Hacen Ould Mohamed, issu du parti le rassemblement national pour la réforme et le développement (Tawassoul).

Être Chef de file de l’opposition en Mauritanie nécessite d’avoir plus de parlementaires. Voilà, pour quoi, le parti de Tawassoul dirige cette institution. Aussi, cette formation politique assure actuellement, la présidence de la coalition de partis de l’opposition dite « radicale » regroupés au sein du FNDU.

À noter que ce bloc avait boycotté le scrutin référendaire. À l’issue de ce scrutin du 5 août 2017, dont ses résultats étaient favorables à la dissolution du sénat, l’adoption de la modification du drapeau et de l’hymne nationaux en Mauritanie. Pendant que l’opposition et quelques partis continuent à rejeter les résultats du référendum. Le nouveau drapeau national flotte sur les locaux de l’institution de l’opposition démocratique.

.

  • @ Lire plus d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tél : 00 222 41 83 33 92
  • moudiaye8@gmail.com
  • Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Actualités




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *