Les FLAM n’ont rien prouvé en Mauritanie, sauf de la haine, de la division et l’incitation à la culture de la violence

Le retour de Samba Thiam et quelques séquelles des FLAM en Mauritanie depuis quelques années, n’a aucun sens. De l’extérieur, ils sont fatigués de crier, d’insulter et de menacer les différents pouvoirs politiques en Mauritanie. Si, le pouvoir de Nouakchott, persiste. On va prendre des armes. Vous ne possédez, même pas un fusil de MAS 36 et vous parlez de la rébellion armée comme menace et intimidation. EL Oustaz Bathie, laisse-nous en paix.

De l’autre coté, ses deux compagnons, qui sont Kaaw touré et Sow Ibrahima Mifo sont revenus en Mauritanie sur un terrain glissant, pour se faire une carte de visite et du tourisme culturel. Sur cette piste, on découvre que le cerveau des FLAM, EL Oustaz Bathie a repris régulièrement son riz au poisson de midi, avec ses trois normaux (trois verres du thé après, le repas de Maroye Liddi). … Ngadée Thiodordam.

Kaaw Touré a choisi de retourner, là, où il vivait pour poursuivre sa lutte de clavier. Et, Ibrahima Sow Mifo, apparaît de temps en temps sur les chaines privées locales en Mauritanie avec des grands Boubous Bazin, bien gommé. Il ne nous dit rien d’important ou d’intéressant, sauf, « Mine N’garti Thiagal Leydi ». One N ‘garti, Ko Nguartirdone ? Sowona Piyandé Guaboullé E néwondé Bawdi et Boubadji. Les rancœurs et les frustrations accumulées pendant toutes ces années ne finiront jamais encore à vous faire un monument de la haine.

Les FLAM ont tout raté et ils ont échoué, là où ils pouvaient gagner ‘’ tête haute « , en réussissant leur combat, de plus de 27 ans, dans la vie politique de leur pays. Avec du militantisme dicté par une seule cause ethnique et raciste contre les autres composantes de la Mauritanie. Les FLAM n’ont rien prouvé en Mauritanie, sauf la haine, la division et l’incitation à la violence, à la culture de l’esclavage et du racisme, de l’exclusion, l’inégalité devant le progré entre les différentes franges de la société.

L’oppression en Mauritanie, que parle Samba Thiam n’est qu’une action que les racistes et extrémistes du pays ont créée en toute pièce. Leur objectif était de faire, une explosion sociale ou ethnique en Mauritanie avec leurs adversaires batistes, nasséristes et autres racistes extrémistes violents. Cette carte de faire exploser la Mauritanie est épuisée. Elle n’est plus valable dans notre Mauritanie d’aujourd’hui et de demain.

Sur cette piste, on découvre : « On peut opprimer une fraction du peuple tout le temps, on peut opprimer tout le peuple une fraction du temps, mais on ne peut opprimer tout le peuple tout le temps disait un célèbre penseur »… Maw Mouhim. Ne nous dérangez pas, avec vos tapages nocturnes. … Nous y reviendrons.

  • @ Lire plus d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tél : 00 222 41 83 33 92
  • moudiaye8@gmail.com
  • Nouakchott – Mauritanie

 

Share

Plus d'infos dans la rubrique : Actualités




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *