À 90% des membres de Tawassoul, sont foncièrement haineux et gardent rancune contre une Mauritanie stable et sécurisée

Le député et vice-président de l’Assemblée nationale, Mr Mohamed Ghoulam Ould Hadj Cheikh doit comprendre que l’affaire de Ould Gadda est comme tout autre dossier. Plusieurs, Mauritanien ont connu la prison civile dans leurs activités politique ou la gestion des ressources publiques. Ces Mauritaniens étaient sur la même piste, que Ould Gadda.Dire, même que leurs dossiers étaient plus compliqués, que celui de Ould Gadda.

Le sénateur Mohamed Ould Ghadda est accusé de corruption, de crimes transfrontaliers et autres que nous garderons pour plus d’infos les jours à venir. Ould Ghadda n’est victime d’une « machination politique » de la part du pouvoir. La Mauritanie appartient à tous les Mauritaniens. Nul ne au dessus de la loi. On constate que plusieurs politiciens qui veulent faire sombrer la Mauritanie dans des problèmes, viennent faire de la comédie avec le dossier de Ould Gadda.

Il est à noter que, le député Ould Ghoulam a été élu depuis quelques années, sous les couleurs du parti Tawassoul. Le parti de tawassou n’est qu’une formation qui regroupe des musulmans politiciens de Mauritanie. À 90%  de ses membres, qu’on rencontre sont foncièrement haineux, extrémistes, et gardent rancune contre ceux qui œuvrent pour une Mauritanie stable et sécurisée. … Nous y reviendrons.

  • @ Lire plus d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tél : 00 222 41 83 33 92
  • moudiaye8@gmail.com
  • Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Opinions




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *