Le parti de notre Mandela local, fait beaucoup de bruit sans effet …Le colonel Ould Beibacar a été arrêté sous les yeux d’Ajd/MR …

Aucune position claire de l’AJD/MR en Mauritanie, depuis qu’on a vu, découvert et connu ce parti politique. Il ne nage que dans les rivières de ‘’ Belli-Poyssé » « . Ce parti politique ne fait en Mauritanie et à l’étranger, que des bruits de radio Kankan. Sous nos yeux, ce parti politique n’a jamais prouvé qu’il soit capable de prendre des décisions justes pour l’intérêt de la paix sociale en Mauritanie.

Au contraire, ils font appellent aux Mauritaniens pour venir soutenir leurs slogans. Mais, au fond, ceux qui viennent les soutenir seront en général entre les mains de la police. À titre d’exemple, le colonel Ould Beibacar de la Garde Nationale a été arrêté en novembre 2015 à Nouadhibou, pendant qu’il soutenait la cause de quelques slogans d’AJD/MR. Aussi, c’était en marge des festivités du 28 novembre 2015. Cette journée coïncidait, avec la fête nationale de l’Independence nationale de la Mauritanie.

Cette année de 2017, cette journée du 28 novembre, sera célébrée à Kaédi au Gorgol, dans la région de la vallée du fleuve Sénégal, l’un des fiefs d’AJD/MR. Avec plusieurs pouvoirs politiques en Mauritanie, notamment celui d’Ould Abdoul Aziz, comme l’appellent certains adhérents, aveugles et sourds de l’AJD/MR en Mauritanie. Retenez-vous bien. Le nom du Président Mauritanien est bien Ould Abdel Aziz et non, Ould Abdoul Aziz. Avec plusieurs pouvoirs politiques en Mauritanie, le parti politique d’Ajd/MR a toujours visiblement, été du côté des hautes autorités du pays.

Visiblement, l’objectif de certains politiciens de Mauritanie est de se faire un nom, une carte de visite ou encore intimider la force tranquille des hautes autorités Mauritaniennes. Au finish, c’est ces plats somptueux des poissons de Nouadhibou ou de Kaédi ville, qui les poussent (AJD/MR) à prendre certaines décisions qui favorisent les pouvoirs politiques en Mauritanie. Les adhérents et sympathisants de cette formation politique ont soif, faim, découragés et même marginalisés. Par ce qu’ils ne comprennent pas, du système de jeu de : 5 – 4 -1. Si, l’arrêt biologique est annoncé dans les eaux de troubles de ce parti politique en Mauritanie.

On constate des communiqués, des conférences de presse, des interviews et des invitations sur les antennes des télévisions pour attirer l’attention que les poissons du marché Feef, sont de nature de pourrir. Sur ces écrans notamment, sur les chaines de Télévision à Nouakchott et à Ndkarou NDIAYE, le Mandela local de Mauritanie apparaît avec plusieurs colleurs, Bonnet rouge ou souvent, rouge Bonné, Bonnet rouge bordeaux, ou encore un Bonnet blanc, comme un, AL Hadji venu de Dakha Madina Gounass. Dans ses discours, on décrypte une position qui valorise, favorise et rassure le pouvoir d’Ould Abdoul Aziz et souvent un non dit. …. Nous y reviendrons.

  • @ Lire plus d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tél : 00 222 41 83 33 92
  • Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Opinions




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *