À quelques heures de son acte religieux avec son heureuse élue, le montant de sa dot est volé par un membre de sa famille …

Cette opération a été menée en toute discrétion. C’est une histoire rare dans la société. Une piste révèle que dans l’une des familles et à quelques heures d’un acte religieux entre deux mouslims (homme et femme). La mère de la famille qui représentait son enfant avait déjà reçu de son fils le montant de la dot de ce mariage. Le montant est, équivaut à 500 000 UM.

Après, l’acte religieux (la cérémonie religieuse), sans que la deuxième partie (côté de la jeune fille) sache cette confusion interne de l’autre coté. Il a été constaté la disparition du montant de la dot. La famille du jeune garçon alerte les différents membres de la famille et en toute discrétion. Les investigations commencent. Un jeune garçon qui est le petit frère de l’heureux élu a été pointé des doigts.

Ni, le montant de 500 000 UM et ni le sac qui contenait cette somme d’argent n’ont été retrouvé. À l’immédiat la police n’a pas été informée. Du coté de la mère du jeune garçon, les choses se faisaient avec silence, mais au fond ya un coup bat qui a été préparé contre l’heureux élu. Pendant que les amis proches du marié ont réussi tard dans la soirée à se solidariser avec leur camarade pour que chacun cotise ou contribue à sa manière, afin d’envoyer à la famille de la jeune fille, le montant de la dot. Et, que la famille de la jeune fille n’avait pas encore compris que la dot principale été volée.

  • . …@ Lire plus d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tél : 00 222 41 83 33 92
  • moudiaye8@gmail.com
  • Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Brèves




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *