Mauritanie : Par manque d’efficacité et du sérieux, la force politique de l’opposition s’est disloquée en morceaux du sucre

Dans leurs mouvements, ils sont en connexion avec l’étranger. Les pistes sont claires avec des preuves à l’appui. Ils se font des coups bat dans leurs activités internes pour leur propre intérêt. Ils s’appuient sur une carte politique en Mauritanie qui date des années de l’indépendance, en secouant la stabilité et la paix sociale du pays. Ils se font une carte de visite sur la base des archives. Ils se connectent dans l’ombre avec des canaux du pouvoir politique en place pour démasquer leurs camarades. Et enfin, ils font semblant d’être opposants, mais au fond, ils ne cherchent que le bon côté pour mieux vivre.

Aussi, pour mieux se positionner sur le dos des innocents qu’ils exploitent. Le politicien, ou encore opposant Mauritanien est un homme bizarres, difficile de le comprendre, mais facile de le déstabiliser. Par ce que, tout simplement, ses convictions se limitent à une activité politique dans une salle climatisée. Ils roulent dans des belles voitures en menant une vie en rose. Mais, avec quels moyens ? Cette opposition qui réunit 8 formations politiques et des membres de la société civile opposés au pouvoir de Nouakchott, n’a jamais présenté un programme d’activité fiable. Ni, un programme d’activité, visant à restructurer leur base électorale (s’ils en ont).

Leurs adhérents et sympathisants ne bénéficient, de cette opposition que des grenades de la police, la répression dans des marches non autorisées, des arrestations, des morts et des blessés. Où est le résultat ? Qui perd et qui a perdu ? La base électorale de l’opposition Mauritanienne a besoin d’un encadrement technique pour l’avenir de ceux qui sont, sympathisants étudiants, cadres et jeunes adhérents à la recherche d’emplois, des stages ou des formations professionnelles. La victoire de l’opposition en Mauritanie ne se limite qu’à, un boycotte (chaise vide), campagne de dénigrement avec des slogans qui ne rassurent pas, faire espérer et faire souffrir un peuple, qui attend avec impatience et qui continu de voir des étoiles en plein jour. Pendant que leurs leaders politiques négocient leur bonheur dans leur malheur. Ils se font une visibilité pour une carte de visite, sombre.

Cette opposition en Mauritanie refuse de voter, ceux qui vont voter, voteront sans nul doute « oui » et gagnent le combat et la bataille politique du pays. Elle organise des conférences dans des salles d’hôtels, pour montrer davantage sa faiblisse avec des messages qui passent à coté de l’essentiel. L’opposition … ? Elle s’oppose au pouvoir en place (l’État) en Mauritanie, aux symboles de la Nation. Mais, elle oublie qu’elle avait laissé des lignes rouges dans sa gestion des affaires de la République. À l’époque, ou elle était le pilier du pouvoir de la haine, de la division, de l’injustice, des complots internes et externes, de la mauvaise gestion des ressources publiques, de l’extrémisme, du terrorisme et du racisme. Aujourd’hui, le peuple vous observe et vous compte en vous demandant des comptes.

  • Dossier à suivre sur : www.tvpresse.info
  • Tél : 00 222 41 83 33 92
  • moudiaye8@gmail.com
  • Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Plus d'Infos




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *