Un défenseur des droits de l’homme en Mauritanie tombe sur le champ de la honte … Un autre cherche à se rattraper de son mauvais passé

Alerte – Souvenirs – Souvenirs :

« Nous, Biram DAH ABEID et Brahim BILAL RAMDHAN – président et vice-président d’IRA – Mauritanie, depuis notre prison de Nouakchott, appelons solennellement les militants et sympathisants de notre organisation mais aussi toutes les mauritaniennes et tous les Mauritaniens épris de paix et de justice à continuer la mobilisation dans le combat contre l’esclavage, le racisme et l’exclusion ».

Et, aujourd’hui en Mauritanie et face à l’opinion internationale et au monde entier, c’est un décryptage qui nous fait rire : « MDR – hahahahhhhh – MDR» : Retenez bien la situation que vivent ses deux anciens amis, camarades de lutte et défenseurs des droits humains à l’époque en Mauritanie. Il s’agit de Biram DAH ABEID (à droite de la photo) et Brahim BILAL RAMDHAN. Aujourd’hui, ils font face au monde entier dans une Mauritanie qui change en profondeur. Visiblement, Pr. Bilal est devenu un grand partisan de ce qu’il combattait hier.

Aujourd’hui et précisément, en avril 2017, on découvre : le professeur Brahim Ould Bilal (ex) vice-président du mouvement anti-esclavage IRA a annoncé la création de l’« Office du Sahel pour la défense des droits de l’homme, soutien à l’éducation et protection de la paix sociale ». Il déclare, qu’il concentrera principalement ses efforts sur l’éducation dans les régions pauvres et défavorisées. « MDR – hahahahhhhh – MDR », Mezyen, obtenir une lourde défaite en Mauritanie. La conception d’un Mauritanien est : « Adi, Maw Mouhim et ensuite, il te dit, wo towf ».

Pendant, qu’ils étaient (IRA – Mauritanie) dans un seul groupe, tous étaient pour une lutte commune, mais, avec le président Biram Dah Abeïd, ils l’accusent d’être un dictateur (version vénézuélienne). Alors, pas question d’aller avec lui sur la même piste ou, avec une approche stratégique. À l’instant, ou les vagues de l’Océan Atlantique de Nouakchott secouaient leur mouvement de IRA – Mauritanie. Ils considéraient (Birou) comme un phénomène propre à la vie humaine, à la vie des organisations politiques et non pour défendre les droits humains. « MDR – hahahahhhhh – MDR ».

En aout 2017 à Nouakchott, la police a utilisé, les bombes lacrymogènes et les matraques pour empêcher une marche non autorisée et non reconnue par l’autorité publique en Mauritanie. C’est ainsi donc, le défenseur des droits de l’homme en Mauritanie, Biram Dah Ould Abeid tombe sur le champ de la honte et de la violence. Ce champ n’est qu’un terrain politique interdit, aux techniciens qui sont propres dans leur lutte, et non défendre de l’indéfendable. Biram est un défenseur des droits humains, il doit rester technicien et non politicien.

Aussi, son mouvement de l’Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA) – Mauritanie, n’a pas encore été reconnu par les autorités de Nouakchott. Il avait un travail de base à faire avant tout, obtenir son récépissé de reconnaissance et commencer à travailler avec sérieux. Mais, il s’active notamment, hors des frontières de son pays sans reconnaissance du mouvement IRA (Mauritanie) par les autorités de son pays. Aussi, il reçoit des prix, anime des conférences, traverse le fleuve de Rosso (Trarza) et de Gouraye (Gudimakha) – Sud de la Mauritanie, mais, pas encore passer ou traverser le fleuve de Kaédi (Sud de la Mauritanie) pour fouler le sol mauritanien en provenance du Sénégal. Ou encore, il n’a pas encore regagner Nouakchott par le Mali voisin, (Est de la Mauritanie).

Ce qui reste, on espère voir, Birou dit Biram Dah Ould Abeid, la prochaine fois traverser, l’Océan Atlantique pour Nouakchott en provenance des USA, « MDR – hahahahhhhh – MDR ». Gorée du Sénégal en traversant, l’Atlantique pour USA, alors, pour quoi pas, M. Biram Dah Ould Abeid, défenseur des droits de l’homme en Mauirtanie, vous n’initiez pas, USA – Atlantique pour Nouakchott ? Notre compatriote Biram Dah Ould Abeid« MDR – hahahahhhhh – MDR », s’il faisait une production en audiovisuel pour tourner des épisodes en comédie, ses films dépasseraient de très loin, la production à Hollywood.

  • … @ Lire plus d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tel : 00 222 41 83 33 92
  • moudiaye8@gmail.com
  • Nouakchott Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Plus d'Infos




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *