Mauritanie : Ceux qui ne respectent pas l’autorité publique et les symboles de l’État mettent leur vie en péril, ils lancent des rumeurs pour favoriser le désordre

Depuis quelques temps, plusieurs pistes révèlent en Mauritanie, que l’opposition est une opposition qui agit suivant un agenda en connexion avec l’extérieur. Ils ont leurs éléments dans l’ombre au sein de deux secteurs publics et privés qui jouent aux relais. Cette opposition et ses relais dans l’ombre servent des intérêts étrangers. Ils lancent des rumeurs fantaisistes pour favoriser, le désordre et les querelles intestines entre les différentes franges de la société en Mauritanie.

Cette opposition et ses éléments d’infiltrations dans certains secteurs d’activité en Mauritanie ne sont pas, une opposition patriotique. Elle n’apprécie pas à sa juste valeur, les risques qu’elle fait courir à la Mauritanie à travers les actions qu’elle mène. Le climat de paix qui règne en Mauritanie ne les arrange pas. Par ce que, ceux qui sont avec eux, notamment à l’extérieur veulent que la Mauritanie s’effondre dans un soulèvent populaire, dans une crise politique sans fin et dans une violence, afin qu’ils justifient leurs intérêts égoïstes.

En connexion avec l’extérieur et que leur base est sur le sol mauritanien, ils mènent des actions qui menacent la stabilité, la cohésion sociale, la sécurité et l’unité des composantes du peuple mauritanien. Alors, ceux qui ne respectent pas l’autorité publique et les symboles de l’État mettent leur vie en péril, notamment sur le plan politique. Ils lancent des rumeurs pour favoriser le désordre sur l’ensemble du territoire national. Donc, il est nécessaire d’identifier et punir, ceux qui œuvrent pour la haine, pour la diffamation et font ternir, l’image de marque des symboles de l’État, en portant atteinte à la sécurité publique.

Des acteurs politiques, activistes de la société civile et anciens des forces armées et des sécurités, d’autres sont souvent des fonctionnaires (employés) au sein du secteur de l’administration publique. Ils communiquent avec des signes et transforment souvent leurs activités en concubinage avec leurs collègues du sexe féminin, dans quel but  … Ils collaborent et exécutent des instructions de l’opposition dans l’anonymat et souvent visible contre l’autorité publique et contre les symboles de l’État. En un mot, la connexion entre certains leaders politiques en Mauritanie avec l’extérieur prouve qu’un plan de déstabilisation du pouvoir politique et exécutif du pays s’effectuait à 85% avec une complicité interne.

  • @ Lire plus d’infos sur : www.tvpresse.info
  •  Tél : 00 222 41 83 33 92
  • moudiaye8@gmail.com
  • Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Opinions




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *