Me Brahim Ould Daddah ministre de la justice encourage à porter plainte contre ceux qui incitent à la discrimination, à la haine et à la violence

En juin 2017, l’Assemblée nationale (Mauritanie) a adopté au cours de l’une de ses plénières à Nouakchott, le projet de loi pénalisant la discrimination. Ce projet, a pour objectif de doubler la peine des crimes racistes, et des discours haineux en les considérant, comme des crimes imprescriptibles et à travers l’application de l’article 36 du code pénal.

Aussi, cet article empêche la personne condamnée de jouir de tout ou partie de ses droits nationaux civils, et familiaux et ce, pendant cinq (5) ans. L’objectif de cette nouvelle orientation en Mauritanie est d’impliquer les victimes de la discrimination de contribuer à lutter contre l’incitation à la violence qui pousse souvent à commettre des crimes contre l’humanité. Pour mettre, tout être humain devant ses responsabilités, Me Brahim Ould Daddah (à droite de la photo), ministre de la justice en Mauritanie a dit :

« Je veux attirer l’attention de ceux qui m’écoutent, que le discours qui incite à la haine existe dans le Code pénal avec ses sévères sanctions, des sanctions sévères. La porte est ouverte à toute personne, ou citoyen qui se sent victime de cette mauvaise pratique. Il peut porter plainte, devant le procureur de la république de sa zone de résidence. Si, sa plainte est classée sans suite. Il a une possibilité de relancer de nouveau son dossier devant un juge d’instruction, en poursuivant d’autres procédures judiciaires qui aboutiront sans nul doute à une application de cette loi ».

Il est à préciser, que c’est à Aioun, capitale régionale de la wilaya (région) du Hodh EL Gharbi à l’Est de la Mauritanie, au cours des travaux d’un atelier de sensibilisation sur le danger que provoquent les discours de la haine, de la division et de la discrimination, que le ministre de la justice Me Brahim Ould Daddah a pris la parole, face aux participants de cet atelier. Cette rencontre d’Aioun est organisée par l’association des maires de Mauritanie en partenariat avec le département de la justice.

  • @ Lire plus d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tél : 00 222 41 83 33 92
  • moudiaye8@gmail.com
  • Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Actualités




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *