Mauritanie : vers la dissolution de la formation politique des musulmans du pays … Visiblement, Tawassoul n’est qu’une version locale du Hamas

Les toutes dernières séries des démissions au sein de la formation politique des musulmans de Mauritanie (Tawassoul), pour dire « OUI » aux amendements constitutionnels, du 5 aout 2017 et « NON » aux perturbations internes que mènent les principaux responsables de cette formation politique de l’opposition radicale en Mauritanie, dans le but de secouer la paix sociale en portant atteinte à la dignité de l’autorité publique.

La crise interne qui secoue ces islamistes en triple casquette sur le sol mauritanien, la comédie, la provocation, la violence, la haine et le sabotage que prônent les députés de Tawassoul au sein de l’assemblée nationale au cours des différentes séances plénières, et d’autres se constituent en cellule dormante politique sur le sol mauritanien. Toutes ces informations ne sont qu’une piste d’investigation qui se dégage.

Cette piste prouve, en prévision : il sera désormais, difficile pour les hautes autorités mauritaniennes de laisser ce parti de la haine, poursuivre ses actions visant à perturber la stabilité du pays et semer la zizanie dans les couloirs politiques du pays. En général et dans une découverte, leurs actions, n’ont rien à voir avec les principes de la démocratie, rien à voir avec la liberté publique et d’expression en Mauritanie et ni encore avec les principes de la dignité humaine.

La connexion (visiblement) dans l’ombre du parti du rassemblement national pour la réforme et le développement (TAWASSOUL), avec le monde extérieur, notamment au golf du Qatar et d’autres zones au Moyen Orient, vouloir faire atteindre 1000 000 adhérents d’ici le prochain congrès de décembre 2017, Pendant qu’on constate 70 000 militants révèlent nos différentes pistes d’investigations, Tawassoul d’aujourd’hui en Mauritanie n’est visiblement qu’un « Hamas » de la Palestine, mais version locale en Mauritanie.

Pour découvrir le visage caché des musulmans politiciens de Mauritanie. Il suffit d’aspirer la peinture des locaux de leur siège à Nouakchott. On découvre que leur stratégie en communication interne et externe n’a rien à voir avec la politique générale du gouvernement mauritanien, sur la base d’une Mauritanie dans sa diversité, unie, stable et sécurisée. Pour encore décrypter cette formation politique des musulmans de Mauritanie avec nos lunettes du soleil, on découvre plusieurs lignes de connexion avec l’étranger.

On aperçoit de très loin avec un fil conducteur, d’une liaison entre Nouakchott et Belgique, une liaison entre l’Est et le Sud de la Mauritanie avec Nouakchott, une liaison entre et le nord du Mali et Nouakchott, une liaison entre l’Afrique Centrale, précisément dans la zone de Luanda en Angola et Nouakchott ville, une autre liaison entre Nouakchott (Mauritanie) et Le Caire de Mohamed Morssi. On constate souvent quelques perturbations sur le sol du général Sissi, ou la branche de Mohamed Morsi est accusée de secouer le pays de Missr, Oumou N’dounya. Avec nos lunettes de soleil, Tawassoul s’oriente depuis quelque temps, vers les USA de Donald Trump … Rabana Yestour.

  • @ Lire plus d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tél : 00 222 41 83 33 92
  • moudiaye8@gmail.com
  • Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Plus d'Infos




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *