Les wilayas les plus touchées par l’insécurité alimentaire, Hodh Ech-Charghi (26.8%), le Tagant (25%), l’Assaba (22.1%), le Guidimakha (22%)

En Mauritanie, le Programme Alimentaire Mondial (PAM) ne ménage aucun effort pour protéger les vies, réduire la dénutrition et renforce la résilience des populations mauritaniennes. Cette agence onusienne non seulement aide certains mauritaniens dans leur quotidien. Mais aussi, elle est à jour avec la situation des réfugiés maliens résidant dans le camp de Mbeira à l’Est de la Mauritanie.

A titre d’exemple, dans ses actions sur le terrain et selon, les résultats de l’Enquête de Suivi de la Sécurité alimentaire (FSMS) conduite en janvier 2017, les wilayas du Sud du pays sont les plus touchées par l’insécurité alimentaire, particulièrement celles à vocation majoritairement agropastorale, notamment le Hodh Ech-Charghi (26.8%), le Tagant (25%), l’Assaba (22.1%), le Guidimakha (22%).

Même si les wilayas (régions) du Brakna (19,8%) et du Gorgol (18.4%), n’ont pas enregistré des taux d’insécurité alimentaire dépassant les 20%, à cause de l’hétérogénéité de leur situation. Les données désagrégées montrent que certaines localités (mogahtaas) de ces régions connaissent des situations alimentaires très difficiles.

S’agissant de l’assistance planifiée par le Programme Alimentaire Mondial en 2017 aux réfugiés Maliens, le PAM aide ceux qui sont dans le camp de Mbéira à l’Est de la Mauritanie en leur fournissant une alimentaire. Cette aide est sur forme de distribution générale en vivres et en espèces, aussi, des suppléments nutritifs pour les enfants âgés de 6 à 59 mois et femmes enceintes et allaitantes. Des repas scolaires pour les enfants qui fréquentent les six écoles primaires du camp sont au programme de cette agence onusienne en Mauritanie.

  • @ Lire plus d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tél : 00 222 41 83 3392
  • moudiaye8@gmail.com
  • Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : Opinions




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *