Faire disloquer IRA de Biram Dah Ould Abeid et ses camarades est une tractation, vu la crédibilité et le soutien qu’ils ont sur le plan international

Brahim Ould Bilal Ould Ramdane, (IRA de Mauritanie) refuse récemment d’accueillir à Rosso en Mauritanie, Biram Dah Ould Abeid a diffusé  sur l’un de nos canaux, la radio de ‘’ Béléediyéh Bila Force’’ en République de Kravaydé. En réponse, à cet acte d’Ould Ramdane, le Président du mouvement IRA (non reconnu) en Mauritanie, M. Biram Dah Ould Abeid, le fait éloigné de la nouvelle équipe du bureau exécutif.

A cet instant précis, le torchon commence à bruler et plusieurs pistes s’ouvrent pour défendre et combattre les uns et les autres au sein de l’Initiative pour la Résurgence du Mouvement Abolitionniste en Mauritanie (IRA). Pour Oulb Bilal Ould Ramdane, le défenseur des droits de l’homme en Mauritanie, Biram Dah Ould Abdeid ne veut obtenir, que le fauteuil présidentiel pour régler les causes qu’ils défendent, dans leurs différentes campagnes de sensibilisation sur le plan national et international, précise un canal de modulation.

Ce qui a poussé Brahim Ould Bilal Ould Ramdane d’être aujourd’hui sur plusieurs pistes d’interventions de haut niveau en Mauritanie pour conjuguer un autre verbe avec d’autres slogans. La radio de‘’ Béléediyé Bila Force’’ est située à l’est, au nord et au sud de la république de Kravaydé. Elle est composée de deux officiers supérieurs, d’un conseiller, de deux grands politiciens et une femme dans l’ombre.

L’équipe de cette radio de ‘’ Kelém-Kelém ‘’ n’a pas manqué de mettre l’accent sur une forte coordination pour se renforcer davantage pour l’intérêt de la république de Karavaydé. Aussi, les puissances politiques et sécuritaires de cette république ont pu organiser très (3) importantes visites de haut niveau pour Ould Bilal nous fait entendre un canal qui module à moitié. L’objectif de cette tractation est de faire disloquer l’ IRA de Birou, (non reconnu), une mission possible et engagée, mais pas facile.

Vu, la crédibilité et le soutien que Biram Dah Ould Abeid dit ‘’ Birou’’ et ses camarades ont sur le plan international, à travers une stratégie de communication sans faille. Pendant ce temps, une organisation dénommée : ‘’ Fondation du Sahel pour la Protection des Droits de l’Homme’’ sera renforcée et mise en action. Cette nouvelle ONG vise à récupérer les uns et les autres pour renforcer et attirer l’attention, ceux qui veulent démissionner ou quitter le plus tôt possible, le mouvement que dirige Biram Dah Ould Abeid.

  • @ Lire + d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tél : 00 222 41 83 33 92
  • moudiaye8@gmail.com
  • Nouakchott – Mauritanie

 

Share

Plus d'infos dans la rubrique : Opinions




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *