La lutte contre le terrorisme au Royaume du Maroc se repose sur le traitement sécuritaire et autres aspects économiques, sociaux, religieux et culturels

La Chambre des conseillers du parlement marocain a organisé jeudi 9 février 2017 à Rabat au Royaume du Maroc, un colloque sur le thème « La lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent en Méditerranée: quelle coopération entre les deux rives ? Le Maroc comme exemple ».

Au cours de cette rencontre, les participants ont évoqué plusieurs questions liées au terrorisme et à l’extrémisme sous toutes leurs formes sécuritaires et religieuses, en articulant leurs discussions autour de trois axes qui sont :

« L’approche sécuritaire marocaine dans la lutte contre le terrorisme », « la réforme du champ religieux au Maroc en tant que moyen de la lutte contre l’extrémisme » et le « rôle des établissements d’éducation dans la diffusion des valeurs de tolérance et de pondération ».

L’efficacité et l’efficience de l’approche marocaine en matière de lutte contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière organisée a été mise en valeur, au cours de cette rencontre à Rabat. Cette approche du Royaume en matière de lutte antiterroriste ne repose pas seulement sur le traitement sécuritaire pure de cette question. Mais, elle englobe également les aspects économiques, sociaux, religieux et culturels, dans le cadre d’une méthodologie globale, intégrée et participative.

Aussi, les efforts déployés par les services de sécurité marocains ayant permis de démanteler un certain nombre de cellules terroristes, arrêter plusieurs accusés de terrorisme et dé- jouer de nombreux plans qui ciblaient le Royaume ont été également abordés.

Le colloque international à Rabat sur la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent en Méditerranée de ce février 2017, intervient en marge du séminaire organisé par la Chambre des conseillers. Il s’inscrit dans le contexte de la visite au Maroc du 8 au 11 février 2017 d’une délégation de l’Association parlementaire de la Méditerranée représentant les pays du groupe de dialogue 5+5.

Ces pays sont : Italie, France, Espagne, Portugal et Malte pour la rive nord et les cinq pays de l’Union du Maghreb arabe pour la rive sud, à savoir l’Algérie, la Libye, le Maroc, la Tunisie et la Mauritanie.

  • @ Lire + d’infos sur : www.tvpresse.info
  • Tél : 00 222 41 83 33 92
  • moudiaye8@gmail.com
  • Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : International




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *