Vouloir exploiter un dossier sans aucun contenu lié à l’apologie de la lutte armée en Mauritanie ne relève que de l’amateurisme en audiovisuel

Pour faire la différence entre, payer le prix de la liberté en Mauritanie et rester marginaliser à vie, en donnant un exemple précis sur l’esclavage aux USA entre noirs et blancs à l’époque et la ségrégation raciale en Afrique du Sud, M. Tounkara qui était récemment sur les antennes de la 2STv, se posait la question face à leur invité mauritanien, Ahmed Vall Messaoud, au cours de l’émission de : « Le Grand Rendez-vous ». Il déclare, quand ya esclavage ya danger.

Ce pertinent chroniqueur ajoute : «êtes-vous prêt à payer le prix de cette liberté ? ’’ Il précise : « votre lutte à l’intérieur…il n’ ya rien de tout », constate Mamadou Sy Tounkara sur la Chaine privée de 2STv. En tant que, technicien de l’information et pour mieux comprendre les choses au pays de ‘’ Ya Khouyé’’, l’investigateur exploite à fond son style de recherche et à sa manière, pour dire :

« Dirigez la lutte. Prenez des armes, il n’ ya pas de pire condition que l’esclavage. La mort est préférable à l’esclavage ». Le public présent à cette émission en plein studio d’antenne de la Chaine privée de 2Stv du Sénégal applaudit, cette vérité et le constat de l’incontournable Tounkara.

Oh !!!.. Président Maky Sall, estimez vous heureux que le secteur de l’audiovisuel au Sénégal, notamment privé a des compétences. Et, il se porte à merveille, ce qui renforcera davantage la démocratie de votre beau pays, qui est aussi, un exemple de paix et de stabilité. Alors, œuvrons tous ensemble, pour que Thiéb Walo de Kouthia Show, nous rend toujours relaxe et heureux devant tous les petits écrans sénégalais, loin des tensions de la direction du vent du nord.

Si, ce genre d’émissions de Tounkara, ses invités et autres ne se reproduisent pas sur les différentes antennes des structures du secteur de l’audiovisuel au Sénégal, la liberté d’opinion au pays de ‘’ DIAMBARS’’ ne sera qu’une nouvelle dictature à l’époque de ‘’ Wouloum Seykine’’. Là, l’Etat du Sénégal ne sera qu’un Etat de tension qui gère son peuple au même titre, du climat qui règne dans les ‘’ MOUKHAYEMATT’’  de Tindouf, au nord du Mali, aux camps des refugiés de M’Beira et au Sahara Occidental.

Pour revenir au débat de l’esclavage au pays de : ‘’ Ya Khouyé’’, ou personne n’a incité à aller à la lutte armée pour régler des problèmes en Mauritanie, l’invité Ahmed Vall Messoud qui était sur 2STv a dit, en réponse au constat et aux critiques de Tounkara :

« Notre pays est un pays faible ». Il ajoute : « Nous, notre stratégie est une stratégie pacifique » HHHhh-Rire-jusqu’ à MDR : « Nous voulons faire des omelettes sans casser les Œufs ». Là, le débat sur l’esclavage en Mauritanie à travers l’émission de : «  Le Grand Rendez-vous », sur 2STv est clos avec professionnalisme sans aucune haine et ni tension interne ou externe entre les uns et les autres.

La question qu’on se pose ? Pour quoi une piste diplomatique plein d’amateurisme dans l’ombre sème la zizanie au pays des ‘’ DIAMBARS’’, et une perturbation et de panique au pays de ‘’ Ya – Khouyé’’ ?… Pendant que, quelques membres du gouvernement sénégalais s’impliquent pour n’est rien prouver de danger sur un dossier de haut niveau sur les antennes d’une Chaine de Télévision de référence…dossier à suivre sur :

  • www.tvpresse.info
  • Tél : 00 222 41 83 3392
  • moudiaye8@gmail.com
  • Nouakchott – Mauritanie
Share

Plus d'infos dans la rubrique : International




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *