SNCTPC : Le Port de l’Amitié à Nouakchott peut contribuer à l’impulsion de la croissance économique de la Mauritanie et de toute la sous région

A quelques jours, de la visite en Mauritanie du Vice-président du Comité Permanent de l’Assemblée Populaire Nationale de Chine, M. Qiangba Puncog, la coopération sino-mauritanienne vient de confirmer un destin commun, entre les deux parties pour un développement durable.

La conférence de presse tenue, jeudi 24 novembre 2016, à l’ambassade de Chine à Nouakchott était, une occasion pour la mission diplomatique chinoise en Mauritanie d’informer les uns et les autres sur le progrès remarquable, que tout observateur est aujourd’hui en mesure de pouvoir témoigner, l’efficacité, la qualité et la productivité des entreprises chinoises dans différents domaines d’activités.

On peut citer à titre d’exemple, la réalisation du Port de l’Amitié à Nouakchott. Cette infrastructure a été battue en Mauritanie dans des conditions climatiques difficiles. Il n’avait pas du tout, précise une source chinoise, la possibilité de construire un grand port en eaux profonde au côté de l’Océan Atlantique à l’époque.A savoir, que le projet du Port de l’Amitié en Mauritanie était le deuxième, plus grand projet en Afrique financé par le Gouvernement chinois.

Pour vous faire, une visibilité des actions concrètes de la Société Nationale Chinoise des Travaux de ponts et chaussées (en abréviation, la SNCTPC), en tant que l’une des quatre premières grandes entreprises publiques chinoises, à intégrer le marché international des travaux publics, M. Fan Shunping Directeur Général de la Société Nationale Chinoise des Travaux de ponts et de chaussées a présenté, face à la presse mauritanienne l’efficacité de son entreprise dans son domaine d’activité.

Le DG de la SNCTPC a dit qu’au début des années 70, cette société a commencé à exécuter les travaux en Mauritanie. Le plus grand projet dit Port de l’Amitié, financé par le Gouvernement chinois, a été réalisé par l’ancienne SNCTPC soit précise t- il, Bureau d’Assistance à l’Etranger relevant du Ministère des Transports de Chine. Ce projet, dont l’étude a démarré en 1971 et a été réalisé 15 ans plus tard, en 1986.

Par la suite, déclare M. Fan Shunping, la SNCTPC a accompli entre 1987 et 1988 le « Projet d’alimentation en eau potable de Nouakchott à partir du champ d’Idini » grâce auquel le problème de l’alimentation en eau potable de Nouakchott a été pratiquement résolu.

En 1988, la SNCTPC a officiellement installé son office en Mauritanie et commence d’entrer en concurrence dans le marché de construction dans ce pays. Au fil de plus de 30 ans, l’Office de la SNCTPC de Nouakchott est chargée d’exécuter une quarantaine de projets concernant différents domaines tels que routes, port, aéroport, voiries, travaux hydrauliques, bâtiments et aménagement de terres cultivés.

En tirant les concluions des fruits de la coopération sino-mauritanienne la SNCTP exprime sa satisfaction de ces deux témoignages du Président mauritanien SEM. Mohamed Ould Abdel Aziz, et de Madame LI Bin, envoyée spéciale de Monsieur XI Jinping, président de République populaire de Chine, au cours de la cérémonie d’inauguration du Projet des travaux de construction des postes à quai N°4 & 5 au Port de l’Amitié en Mauritanie avaient dit :

– Pour le Président Ould Abdel Aziz, à l’occasion de l’inauguration de l’extension de Port de Nouakchott dit 《Port de l’Amitié》 :

‘’ J’ai le plaisir de louer la coopération fructueuse existant entre la République Islamique de Mauritanie et la République populaire de Chine, laquelle a englobé tous les domaines et a eu des retombées très positives sur le décollage de notre pays et sur son progrès. Cette importante réalisation contribuera, à coup sûr, au renforcement du rôle important déjà joué par cette institution, à savoir 《le Port Autonome de Nouakchott》’’.

Quand à Madame LI Bin, envoyée spéciale de Monsieur XI Jinping, Président de République Populaire de Chine : ‘’ L’achèvement réussi du Projet des travaux de l’extension du Port de l’Amitié est une preuve historique de l’amitié entre la Chine et la Mauritanie.’’

A noter, après sa mise en service, le Port de l’Amitié prend en charge 90% d’importation et fournit 4000 postes d’emploi indique une source proche de l’entreprise. Ce Port joue un rôle très important dans l’économie mauritanienne, mais aussi fonctionne comme un port décisif pour l’Afrique de l ‘Ouest. En plus, il est considéré comme un port crucial pour les pays sans littoral comme le Mali.

@ Lire + d’infos sur : www.tvpresse.info
Tél (Watsap) : 00 222 41 83 33 92
mail : moussaye7@gmail.com
Nouakchott – Mauritanie

Share

Plus d'infos dans la rubrique : Opinions




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *