67e anniversaire : Une Coopération sans faille entre la Chine, le continent africain et les pays arabes est visible

La Chine place depuis, toujours ses relations avec les pays arabes et africains dans une optique stratégique et s’en tient constamment à la consolidation et à l’approfondissement de l’amitié traditionnelle sino-arabe et sino-africain, un principe de la politique extérieure de la Chine.

C’est sur cette piste qu’on note. En janvier 2016, le Président chinois Xi Jinping a visité le siège de la Ligue des Etats arabes pour relever de façon énergétique le niveau de coopération entre la Chine et les pays arabes.

La Chine est déterminée à développer ses relations avec les pays arabes sur la base des cinq principes, à savoir, respect mutuel de la souveraineté et de l’intégrité territoriale, non-agression mutuelle, non-ingérence mutuelle dans les affaires intérieures, égalité et avantages réciproques et coexistence pacifique.

Elle soutient le processus de paix au Moyen-Orient, la création d’un État palestinien indépendant et pleinement souverain sur la base des frontières de 1967 et ayant Jérusalem-Est comme capitale ainsi que les efforts déployés par la Ligue arabe et ses États membres à cette fin.

Elle s’en tient au règlement politique des crises régionales et appuie la création d’une zone exempte d’armes nucléaires et d’autres armes de destruction massive au Moyen-Orient.

Elle soutient les efforts actifs des pays arabes visant à renforcer l’unité, à contrer la propagation des idées extrémistes et à combattre le terrorisme.

Elle respecte le choix des peuples arabes, soutient les pays arabes dans la recherche indépendante de voies de développement adaptées à leurs réalités nationales respectives et souhaite renforcer l’échange d’expériences en matière de gouvernance avec eux.

En Afrique, on constate que récemment, l’Union africaine (UA) a organisé une cérémonie d’inauguration pour le début de travaux de construction du Centre de services intégré de l’UA, au siège de l’organisation à Addis Abeba, capitale éthiopienne.

Ce projet est financé en totalité par le gouvernement chinois. Il comprendra divers services de l’organisation pan-africaine, ainsi qu’un site d’accréditation, une cafétéria, les archives et le centre d’exposition de l’UA.

Aussi, ce projet fournira un espace utile pour préserver le patrimoine de l’Union Africaine (UA) sous la forme des documents d’archive abondants concernant le panafricanisme, la lutte des peuples d’Afrique pour l’indépendance et l’autodétermination, et l’évolution de l’union.

Les pays arabes et africains sont des partenaires importants de la Chine dans sa poursuite ferme de la voie du développement pacifique, le renforcement de la solidarité et de la coopération avec d’ autres pays en développement et la promotion de l’instauration d’un nouveau modèle de relations internationales axé sur la coopération gagnant-gagnant.

@ Lire + d’infos sur :
www.tvpresse.info
Tél (Watsap) : 00 222 41 83 33 92
mail : moudiaye8@gmail.com
Nouakchott – Mauritanie

Share

Plus d'infos dans la rubrique : International




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *