3eme Forum médias Chine-Afrique : Réactions de la Guinée, du Cameroun, du Niger et de la Mauritanie

L’Administration Nationale de la Presse, de l’Édition, de la Radiodiffusion, du Cinéma et de la Télévision de Chine et l’Union Africaine de Radiodiffusion ont co-organisé à Beijing, le 3eme Forum sur la Coopération des médias chinois et africains 2016.

En marge des activités des participants au 60eme anniversaire de la coopération sino –africaine, www.tvpresse.info a pu rencontrer plusieurs acteurs africains qui opèrent dans le domaine des médias, de la presse et de l’audiovisuel.

*- Madame Martine CONDE, Présidente de la Haute Autorité de la Communication de la République de Guinée déclaré que ce forum a permis aux uns et aux autres de mettre l’accent sur l’importance de cette coopération.

Elle a ajouté que la femme africaine, notamment guinéenne joue un rôle important, dans le but d’équilibrer le secteur de la presse et de l’audiovisuel à travers ses capacités. Cette rencontre dit-elle est une opportunité d’échange et de partage.

*- Monsieur Amadou VAMOULKE, Directeur Général, CAMERON RADIO TELEVISION a indiqué dans un entretien avec, www.tvpresse.info n’est qu’une rencontre qui permet aux acteurs des médias africains, d’évaluer leurs actions, tout en présentant quelques pistes de comparaison.

Il a ajouté que les rapports qui existent entre le secteur public et privée avec la formule chinoise sont riches et variés. Faire, aussi de la coproduction en améliorant, le contenu entre Chine et Afrique, va permettre aux consommateurs de ces produits, d’apprécier les efforts des organisateurs de ce 3eme forum sur la coopération des médias sino-africaine.

*- M. Abdourahmane Ousmane, Président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC) au Niger a dit : « dans beaucoup de pays africains les politiques nationales de communication sont définies et mises en œuvre par le gouvernement à travers les Ministères de la Communication ». Il a ajouté dans le domaine des médias et de la communication, l’Afrique fait actuellement face à plusieurs défis notamment,

– le faible accès à l’énergie électrique ayant une conséquence directe, la faible pénétration technologie de l’information et de la communication, l’inaccessibilité aux médias audiovisuels dans les zones rurales,

– les pays africains disposent des atouts dans le secteur des médias et de la communication sur le plan politique économique et culturel,

C’est conscient de leur destin commun que la Chine et l’Afrique renforcent leur dynamique de coopération dans plusieurs domaines, comme celui des médias et de la communication a dit dans son intervention, M. Abdourahmane Ousmane, Président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC) au Niger.

M. Mokhtar Ould Abdellah DG adjoint de la Télévision de Mauritanie et Mohamed Yahya Ould Haye Directeur de l’audiovisuel au ministère des relations avec le parlement et la société civile, ont mis l’accent sur la nécessité de renforcer la coopération sino-africaine, dans le domaine des médias. Ould Haye a ajouté que la Chine réserve à l’Afrique un avenir, plein de réussite dans le domaine des médias.

@ Lire + d’infos sur :
00 222 41 83 33 92
mail : moudiaye8@gmail.com
Nouakchott – Mauritanie

Share

Plus d'infos dans la rubrique : Opinions




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *