Les événements du Ksar de Nouakchott : Le constat est qu’ IRA est un mouvement agressif, violent, raciste, menace la paix sociale et la stabilité de toute une patrie, il est non reconnu par la loi mauritanienne

En Mauritanie, aucune personne n’est aujourd’hui considérée comme esclave, et sur l’ensemble du territoire national. Cette pratique a été officiellement abolie en 1981.

Depuis 2015, elle est même assimilée à un crime contre l’humanité par la justice mauritanienne.

Mais, aujourd’hui le constat est que Biram Dah Abeid et ses compagnons malfaiteurs et ennemis de la Nation exploitent cette pratique, déjà abolie en Mauritanie pour semer de l’insécurité publique, du racisme et de la haine entre les différentes franges de la société mauritanienne.

C’est dans ce cadre, que www.tvpresse.info confirme que la Mauritanie n’a jamais été un Etat raciste et l’esclavage n’existe pas en Mauritanie. Elle constate une campagne d’intoxication à partir de certains pays en collaboration avec des journalistes, animateurs et décideurs des organes de la presse et de l’audiovisuel de ces pays.

Ce qui prouve aujourd’hui, que toute preuve à l’appui liée aux événements du Kasr, va permettre aux autorités de Nouakchott de découvrir plusieurs autres pistes significatives du mouvement, IRA Mauritanie (non reconnu). Pendant, ce temps les activistes de ce mouvement ont toujours été considérés comme activistes violents, agressifs, vulgaires, menacent la sécurité publique et œuvrent pour déstabiliser la Mauritanie, à travers des rencontres dans l’ombre entre les différents cerveaux racistes et haineux du pays et à l’étranger.

Les enquêtes des forces de sécurités mauritaniennes en cours doivent remonter toute l’histoire de ce mouvement ‘’IRA non reconnu’’ afin de sécuriser à vie et sans regret les mauritaniens, la Mauritanie, tout en en renforçant le progrès qu’à connu ce pays dans le domaine du respect des droits de l’homme. Cela, dit qu’IRA – Mauritanie n’a aucun droit d’exercer n’importe quelle activité sur l’ensemble du territoire national et à l’étranger.

Aussi, le mouvement des uns (unes) et des autres hors, de la Mauritanie doit être pris en considération, sans préciser le réseau international de ce mouvement (non reconnu) qui ne ménage aucun effort pour ternir l’image de marque de la Mauritanie, tout en faisant souffrir des citoyens mauritaniens innocents dans leurs actions.

Une piste de dernière minute découvre qu’IRA – Mauritanie, les FLAM et autres extrémistes et racistes noirs de Mauritanie sont en coordination pour renforcer davantage leur campagne d’intoxication contre l’État mauritanien. Sur cette piste un soutien financier de l’étranger au profit de ce misérable monde a été découvert par des investigations approfondies.

A noter, que des communications de bouche à l’oreille entre les malfaiteurs de la Mauritanie restent visibles, sur l’ensemble du territoire national et à l’étranger. Ces communications ne sont utilisées que pour tromper la vigilance des enquêteurs mauritaniens sur le dossier des événements du Kasr de Nouakchott Ouest en Mauritanie. Dés, lors les forces de sécurités mauritaniennes doivent élargir ses pistes d’enquêtes. Pour, protéger la Mauritanie et les mauritaniens, à vie et sans regret contre les racistes noirs, haineux et malfaiteurs du pays.

@ lire d’infos sur : www.tvpresee.info
Tél : +222 41 83 33 92
mail : moudiaye8@gmail.com
Nouakchott – Mauritanie

Share

Plus d'infos dans la rubrique : Actualités




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *