En perte ‘’ de confiance mutuelle’’, Biram lance un appel au Sénégal, aux intellectuels africains et à la communauté internationale pour soutenir leur lutte raciste et extrémiste

Sur Dakaractu.com, Biram Dah Abeid, lance un appel au Sénégal, aux africains et à la communauté internationale, afin qu’ils soutiennent leur lutte raciste et extrémiste en Mauritanie.

L’objectif, en faisant une lecture approfondie de cette déclaration, est de renverser, la situation d’un pays (la Mauritanie) qui n’a jamais connu et ni était identifié, sur une piste du racisme d’État, ou encore un État, esclavagiste.

Pour revenir, sur le dossier de Biram Dah Abeid face à la justice mauritanienne, le président mauritanien SEM. Mohamed Ould Abdel Aziz président de la république, avait toujours dit, face à la presse que le dossier d’Ould Abeid est géré par le secteur de la justice en Mauritanie. Cela dit, que, c’est la justice, la police judiciaire et forces de sécurités mauritaniennes qui avaient identifiés Biram Dah Abeid sur des pistes, mettant la Mauritanie et l’autorité en danger.

Ils ont arrêté Ould Dah, sur la base des éléments d’informations fiables, que Biram est un perturbateur de la Nation, secoue l’unité nationale et veut mettre du feu dans la stabilité mauritanienne, en manipulant les différentes franges de la société qui ont un niveau intellectuel très bas et faible. Bien sur, Biram est le lièvre des malfaiteurs du pays qui se font une stratégie dans l’ombre. Ils continuent à gagner le terrain en Mauritanie.

Biram, attire l’attention de tous, sur le terrain et fait face aux médias pour masquer une stratégie de communication interne. Dans l’ombre, le cerveau et les hommes de confiance de Biram travaillent, à travers une course de relais, de 4x100m, entre eux. La justice mauritanienne a libéré, Biram Dah Abeid et cette justice est sans nul doute, en mesure aujourd’hui de le rappeler à tout moment.

Ould Abeid, sème la haine, la confusion et la division entre la Mauritanie et le monde extérieur, en contact avec Diko Hanoune et certaines personnes dans l’ombre.

Par exemple, les hommes de renseignements de Hanoune Diko en Mauritanie sont visiblement sérieux, agréables dynamiques pour te rendre n’importe quel service. Mais au fond, ils ne font que suivre les hommes clés du pouvoir de Nouakchott (autorités du pays). Ils s’infiltrent dans l’exercice de leurs missions, en se renseignant sur tout dossier important de la Mauritanie. Ils le font partager avec la Diaspora pour renforcer davantage leurs réseaux de mensonge en Europe, au Canada, en Belgique et aux USA…

Visiblement, la dernière sortie de Biram Dah Abeid sur dakaractu.com n’a pas été agressive contre la personne d’Ould Abdel Aziz. Ould Abeid n’a pas insulté la société mauritanienne, comme il avait l’habitude de faire. Mais, il nous fait entendre que le mouvement IRA – Mauritanie non reconnu, est en panne ‘’ de confiance mutuelle’’, d’où la nécessité de faire intervenir le Sénégal, les intellectuels africains et la communauté internationale, pour qu’ils ’impliquent dans leur lutte raciste, extrémiste et haineuse en Mauritanie.

Notez bien (NB) : Les observateurs mauritaniens ou encore techniciens de l’information attirent l’attention des hautes autorités de Nouakchott, afin qu’elles prennent toutes leurs dispositions pour non seulement mettre fin à des discours et interventions qui ternissent l’image de marque de la Mauritanie, mais aussi contre ceux qui œuvrent dans l’ombre et sur l’ensemble du territoire mauritanien, en coordination avec l’étranger pour déstabiliser la paix sociale.

Télévision Presse (Mauritanie) : www.tvpresse.info et sur ses propres pistes d’investigations, précise que certaines personnes dans l’ombre en Mauritanie en contact, avec les malfaiteurs de la Diaspora sont désormais, visibles, connues et identifiées. Ce petit monde joue, un double jeu pour gagner la confiance des autorités de Nouakchott, et dans l’ombre. Ils traitent avec les traitres de la Mauritanie pour des mauvaises intentions, ou encore pour leur propre intérêt égoïste.

A lire le reste…Bientôt en ligne)
@ Lire + d’infos sur : www.tvpresse.info
Tél : +222 41 83 33 92
moudiaye8@gmail.com
Nouakchott – Mauritanie.

Share

Plus d'infos dans la rubrique : Actualités




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *