Les harratines ne sont pas des esclaves en Mauritanie, Ils ne sont que des ‘’ Beïdanes’’ qui s’identifient en une seule famille

En prenant en référence ses différentes interventions et sa lutte fantôme sans aucun effet positif sur l’humanité, Diko Hanoune n’est qu’une personne toxique.

Le vulgaire, ou encore spécialiste dans le domaine du ‘’ JOLLOYISME’’, Hanoune, c’est quelqu’un d’égoïste, malhonnête, menteur, trafiquant des techniques de l’audiovisuel, hypocrite et ne cherche qu’à détruire Biram Dah Ould Abdeid, dans l’ombre.

Biram, tu feras le maximum pour arriver au bout du tunnel, mais sache qu’il est difficile que tu décolles dans tes projets d’avenirs.

Biram va demander pardon au président Ould Abdel Aziz, au peuple mauritanien et à la société et en public, car tu n’as aucune preuve qui prouve ta lutte fantôme contre un président qui se bat pour donner chaque mauritanien son droit et sa place dans différents domaines d’activités.

Pour quoi ? Par ce que tout simplement, Hanoune est dans l’ombre, dans des coulisses et pistes, notamment en Mauritanie, que Biram Dah Abeid ne vas jamais découvrir, révèlent nos différentes pistes d’investigations. Aussi, on constate que Diko Hanoune est foncièrement raciste. En, un mot, Diko Hanoune est un ‘’ Say-Say’’ et Tapette Gloria qui se cache derrière ses propres ennemis.

Diko Hanoune, déteste les Beïdanes, les Halpoulars, les Sonninkés, les wolofs. Il a une haine qu’il cache contre les européens. Au moment, ou on constate, qu’ il n’est qu’un extrémiste capable d’épauler des terroristes pour faire mal dans n’importe quel coin du monde. Diko, ne voit que le négatif chez Biram Dah Abeid. Il se désole de voir Biram réussir.

Diko Hanoune se sent mal dans sa peau face à la réussite de Biram Dah Abeid, à l’image du traitre (Doudou) qui sabotait les efforts de Biram à Nouakchott et avait un œil sur ses secrets, pour qu’il ne mène pas une vie heureuse et productive. Il se manifestait de diverses façons et enfin, Biram se retrouve en prison.

Au sein du groupe d’IRA Mauritanie (non reconnu), Hanoune joue au chef d’orchestre. Il est, l’homme qui dénigre avec ses outils de communication (version amateur et faux montage). Il ne ratera jamais une occasion d’écraser Biram et autres membres du mouvement qui ne font que du profil bat. Par ce qu’ils ne voient pas l’argent et les fruits de cette fantôme lutte. Hanoune n’est qu’une vraie langue de rasoir au sein de l’IRA et différents réseaux des droits de l’homme. Il peut mentir, falsifier des produits en audiovisuel (version amateur) pour pouvoir se valoriser.

Entre Biram Dah Abeid et Diko Hanoune, chez le président mauritanien SEM. Mohamed Ould Abdel Aziz, ils ne sont que deux amateurs qui ne font que produire beaucoup de bruit et de ‘’ Kelem – Kelem sans aucun effets sur la gestion du pays et sur les différents dossiers des droits de l’homme en Mauritanie. Pendant ce temps, nos pistes d’investigations révèlent aujourd’hui à Nouakchott, que Biram Dah Abeid courait dans les coulisses en 2009, après la présidentielle, pour rencontrer le président Aziz.

Mais l’incontournable homme fort du palais présidentiel de Nouakchott était sur des pistes crédibles et dignes de confiance pour faire face aux différents dossiers du pays, sans compter sur Biram, ni sur Hanoune et ni sur les malfaiteurs du pays. C’est en novembre 2015, lors d’une conférence de presse du président mauritanien, que tous les mauritaniens constatent, les trois salaires de NDEKETTE YO… à lire plus de détails…bientôt en ligne…

@ Lire sur :www.tvpresse.info
Tel : +222 41 83 33 92
mail : moudiaye8@gmail.com
Nouakchott – Mauritanie

Share

Plus d'infos dans la rubrique : Interviews / Principaux Genres




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *