Ould Mohamed Khouna :  » Le département apporte constamment un soutien financier aux centrales syndicales du pays  »

A la veille du 1er mai 2016, le ministre mauritanien de la Fonction publique, du travail et de la modernisation de l’administration,M.  Seydna Ali Ould Mohamed Khouna, a fait une déclaration face à la presse.

A cette occasion, Ould Mohamed Khouna a, assuré les travailleurs du pays de la ferme volonté des pouvoirs publics à s’engager davantage dans leur politique visant l’amélioration continuelle de leurs conditions morales et matérielles.

Dans ce cadre, il a, énuméré les nombreuses réalisations accomplies dans les domaines de l’emploi, en Mauritanie de la protection sociale et de l’amélioration des conditions de travail, en application dit –il des orientations du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz et sous l’impulsion du Premier ministre M.Yahya Ould Hademine.

Parmi celles-ci, le ministre a cité:

1 – L’évaluation cette année périodique du Programme-Pays de Promotion du Travail décent qui a été adopté en 2012 et prolongé en commun accord avec les partenaires, ce qui va contribuer à l’amélioration des conditions des travailleurs et de leurs familles.

2 – Le lancement très prochain d’un programme de 4 ans pour éradiquer le travail forcé,

3 – Le démarrage, au cours du premier semestre, de l’année en cours d’un programme de promotion du dialogue social qui aura une marque profonde dans l’élaboration et la rédaction d’une convention collective consensuelle entre les partenaires sociaux, instituant la participation de tous aux efforts de développement national.

4 – L’évaluation précise effectuée cette année de l’administration du travail en vue de diagnostiquer les lacunes et d’appliquer les recommandations pour l’amélioration de ses performances et prestations.

Au sujet de l’assurance sociale, M. Seydna Ali Ould Mohamed Khouna a indiqué que la Mauritanie a informé officiellement le Bureau international du Travail (BIT) de son intention d’élargir son système d’assurance sociale aux travailleurs et aux structures économiques non encore pourvues et salué l’exemplarité de la coopération avec cet organisme.

Parlant du travail des mineurs, le ministre a annoncé l’élaboration par son département d’un plan d’action national de lutte contre le travail des enfants qui a touché toutes les questions relatives à cette problématique.

 »Le ministère s’atèle actuellement à la mobilisation des financements pour l’exécution de ce plan d’action et pour améliorer les performances de la médecine du travail », a-t-il assuré.

Il a, par ailleurs, affirmé que le système intégré de gestion des Personnels de l’Etat et de requalification des fonctionnaires dans leurs divers corps a été parachevé et qu’il sera expérimenté très prochainement.

Abordant les rapports avec les centrales syndicales, le ministre a indiqué qu’elles jouissent d’une attention particulière et que son département se concerte avec elles de façon permanente au sujet de toutes les questions relatives aux travailleurs et leur apporte constamment un soutien financier, qui a avoisiné cette année 70 millions d’ouguiyas.

Share

Plus d'infos dans la rubrique : Plus d'Infos




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *