APP interpelle les hautes autorités du pays face la situation de la famille de Moustapha Ould Barke

Samedi 06 février, la Commune d’EL Mina wilaya de Nouakchott Ouest a été le théâtre de deux graves incendies dont l’origine reste à éclaircir pour l’opinion. Les théâtres sont le quartier de Dar EL Beyda et le marche Socim près de la mosquée marocaine.

Les populations ont assisté des heures durant, surprises et indignées de ne pouvoir intervenir pour limiter les dégâts humains et matériels des heures durant, attendant l’arrivée des pompiers et de la police.

A Dar El Beyda, l’incendie a été déclenché vers cinq heures du matin dans une zone de baraques en bois où la famille de Moustapha ould Barke a perdu trois enfants brulés vifs, sans compter la perte de tous ses biens.

Au marché Socim, une soixantaine de baraques et des stands et une citerne ont été entièrement réduits en cendres durant toute la matinée sous le regard indigné des populations impuissantes du quartier attroupées en masse.

Si l’on ajoute à cela les scandales de la drogue où des tonnes débarquent parfois par avion clandestin et où des narcotrafiquants engagent la lutte armée contre nos forces armées et de sécurité, l’on est endroit de se demander où va la Mauritanie ?

Alliance Populaire Progressiste qui suit avec indignation et une préoccupation sérieuse cette incurie et inefficacité avérée des services de sécurité et des pompiers malgré les énormes moyens alloués depuis des années.

– Interpelle les autorités supérieures du pays à propos de tous ces scandales et exige une explication sérieuse à l’opinion,

– Exprime sa solidarité avec toutes les victimes et présente ses condoléances attristées à la famille de Moustapha ould Barke de DAR EL BEYDA

– Demande une indemnisation de toutes les victimes

– Exige des explications sur les raisons des carences récurrentes des services de pompiers et des mesures sérieuses pour y remédier

Nouakchott, 7 février 2016

La commission de communication

Share

Plus d'infos dans la rubrique : Opinions




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *