Le nouveau président de l’UA a dit : ‘’ Nous nous réunissons trop souvent… mais nous n’agissons pas assez et parfois pas du tout »

L’Union africaine(UA) a renoncé dimanche 31 janvier 2016 à envoyer dans l’immédiat une force de maintien de la paix au Burundi. Cette décision intervient en marge des travaux du 26e sommet de l’UA.

Le président Tchadien Idriss Déby Itno qui a été désigné samedi 30 janvier 2016 à Addis-beba en Ethiopie nouveau président en exercice de l’Union Africaine (UA) n’a pas manqué dans ses interventions de mettre l’accent sur la nécessité de passer aux actions concrètes.

Il dit : « Nous nous réunissons trop souvent, nous parlons toujours trop, nous écrivons toujours beaucoup, mais nous n’agissons pas assez et parfois pas du tout ».

Sur cette piste, Plus de 400 personnes ont été tuées au Burundi, depuis le début de la crise. Cette crise a poussé 230.000 personnes à l’exil. La capitale est désormais le théâtre de nombreuses exécutions extrajudiciaires et d’accrochages nocturnes réguliers.

Share

Plus d'infos dans la rubrique : International




laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *